Yto Barrada

Un article de Nezumi.

Yto Barrada, plasticienne contemporaine franco-marocaine, photographe, née à Paris en 1971.

Biographie

Yto Barrada est la fille de Mounira Bouzid, très active dans le milieu associatif de Tanger, et de Hamid Barrada, journaliste chez TV5 et ancien opposant politique à Hassan II. Elle vit et travaille à Tanger où elle dirige la cinémathèque de Tanger. Elle épouse le réalisateur et acteur américain Sean Gullette en 2006.

Yto Barrada a passé une partie de son enfance à Tanger au Maroc. Jeune, elle a été initiée à la photographie par Jean Marc Tingaud. Après avoir suivi des études d’Histoire et de Sciences politiques à la Sorbonne, elle a fréquenté le Centre international de la photographie (ICP) à New York. Dans les années 1990, elle vit en Israël et couvre notamment le retour de Yasser Arafat à Gaza en 1994.

Yto Barrada est essentiellement photographe, mais son travail comporte également des sculptures, des peintures acrylique et des installations. Elle réalise également des vidéos. Son travail interroge le contexte social et politique en même temps qu’il se construit par un vocabulaire original et critique. L’environnement est au cœur de ses problématiques. Dans A Modest Proposal (une proposition modeste), son regard témoigne des transformations et de l’uniformisation de la ville de Tanger par l’expansion des projets immobiliers au détriment de l’écologie sociale et naturelle. Le paysage se fait porteur des cicatrices d’actions diverses, officielles ou clandestines, révélatrices de la situation politique du pays. N’hésitant pas à utiliser les outils et objets destinés à l’éducation des enfants, l’artiste inscrit la dimension pédagogique au sein même de son vocabulaire artistique. Les techniques de pliage ou de puzzle complètent ses photographies et vidéos.

Le film Hand-Me-Downs est un montage de séquences de films de famille des années 1960, réalisé à partir de transferts d’images d’époque, du super 8 vers le digital. Yto Barrada s’approprie ces vidéos amateures et ces souvenirs de famille pour évoquer la mémoire collective. Le film semble raconter des mythes de ce proche passé, fondés sur des narrateurs inconnus et des histoires impossibles à vérifier.

Elle a exposé son projet sur le Détroit de Gibraltar à la Fondation Antoni Tàpies (Barcelone), au Witte de With (Rotterdam), à la Galerie nationale du Jeu de Paume (Paris), à la Villa Médicis (Rome), à L'appartement 22 à Rabat(2010) et au Museum of Modern Art (New York) ainsi qu'au Musée du Jeu de paume à Paris en 2006. Yto Barrada est également à l'origine avec Cyriac Auriol de restauration d'un ancien cinéma tangérois pour en faire la Cinémathèque de Tanger (Maroc) dont elle assure la programmation. Elle est représentée par la galerie Polaris, à Paris, et par la Galerieofmarseille, à Marseille.

En 2006, elle est lauréate de la Ellen Auerbach Scholarship, prix attribué par l'Académie des Arts de Berlin.

Barrada1.jpg

Expositions (sélection)

  • 2004-2007 Africa Remix : Dusseldorf-Paris-Stockholm-Tokyo-Johannesburgh
  • 2007 Biennale de Venise
  • 2008 Stedelijk Museum, Amsterdam: SNAP JUDGMENTS: New Positions in Contemporary African Photography June 27 - September 30, 2008
    • Festival COMPLICITATS 2008 de Barcelona
    • Schirn Kunsthalle Frankfurt, ALL-INCLUSIVE. A TOURIST WORLD
    • Galerie Polaris, Paris: IRIS TINGITANA
  • 2009 Photo España, Madrid - Casa Arabe:
    • UTOPIA, ICI OU LÀ Seine-Saint-Denis, Pari
    • San Francisco MOMA: PASSAGEWORKS: Contemporary Art from the Collection
  • 2011 Le monde vous appartient Palazzo Grassi, Venise
  • 2012 La Triennale 2012 Palais de Tokyo, Paris
  • 2013 MoMA, New York
    • Auckland Triennial Nouvelle Zélande
  • 2014 Passerelle artistique, étrange paradoxe, Mucem, Marseille
  • 2015 13e Biennale d'art contemporain de Lyon, La Vie Moderne, commissaire Ralph Rugoff : Plumber Assemblage
    Dans une réflexion sur les bouleversements géopolitiques actuels, l’histoire postcoloniale et les enjeux locaux de la mondialisation. Plumber Assemblage montre ce que des plombiers en attente de travail au grand souk de Tanger réalisent de manière improvisée avec des tuyaux, des joints et des pommeaux de douche. À la fois art et artisanat, sculpture et bricolage, ces objets sans fonction utilitaire démontrent un véritable savoir-faire dans une économie de marché particulière.
  • 2015 Scenes for a New Heritage: Contemporary Art from the Collection, MoMA, New York

Galerie

Barrada2.jpg


barrada5356.JPG
Biennale de Lyon 2015 : Plumber Assemblage (2009)

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique