Richard Hambleton

Un article de Nezumi.

Richard A. Hambleton, plasticien contemporain, américain et canadien, né en 1954, auteur de graffitis, et peintre .

Surnommé "Le Parrain du Street Art", l'artiste n'a jamais cessé de créer et d'exposer. Ses peintures font partie des collections permanentes du MOMA, du Brooklyn Museum ou du New Museum. Richard Hambleton, grand représentant du Street Art des années 1980 continue d'influencer les jeunes générations de la culture urbaine.

Biographie

Richard Hambleton est né à Vancouver en juin 1954. Diplômé en Beaux-arts de l'École d'Art d'Emily Carr à Vancouver en 1975.

Richard Hambleton est moins connu par le grand public que ses contemporains, Keith Haring et Jean-Michel Basquiat. Au cours des années 1980, il peignait au pinceau ces Shadowman sur les murs de villes telles que New York, Berlin ou Paris.

Ses premiers travaux se nomment Image Mass Murder. De 1976 à 1979, Hambleton peint un contour à la craie imitant la police autour de corps de volontaires "les victimes d'homicide. " Il projette alors de la peinture rouge sur le contour. Ces "scènes de crime" ont été faites dans les rues de 15 villes importantes à travers les États-Unis et le Canada.

Richard Hambleton devient célèbre avec ses peintures "Shadowman" au début des années 1980. Chaque peinture ressemble à une silhouette à la dimension exacte d'une personne mystérieuse, une figure éclaboussée et brossée avec la peinture noire, tracée sur des centaines de bâtiments à travers New York. Hambleton a développé plus tard la portée de son projet et a peint ces "shadowmen" dans d'autres villes, Paris, Londres et Rome, et même, en 1984, 17 illustrations grandeur nature du côté Est du Mur de Berlin.

Vers 1984, Hambleton, sans délaisser la rue, produit également des peintures sur des supports divers, toiles ou feuilles metaliques, miroirs. Ils aborde d'abord une série Malboro Man , personnage de rodéo, souvent parodié et "accidenté" . Viennent ensuite les Beautiful Paintings. Pour ces travaux, Hambleton a utilisé de la peinture transparente sur un fond de feuille métallique pour refléter la lumière et ainsi le spectateur devient involontairement une partie de l'effet visuel. D'autres ont été faits avec la feuille métallique sur la toile ou sur une surface pareille à un miroir . Avec une forte utilisation de la couleur, ces travaux contraste fortement avec son travail "d'ombres". Hambleton a déclaré que ce travail était une réaction contre l'abondance de peinture figurative affichée par les galeries à cette époque.

Pendant sa carrière, les travaux de Richard Hambleton ont été montrés dans les galeries de classe mondiale et les musées, en incluant des peintures sur toile et le papier de son travail "d'ombres". Richard Hambleton a été présenté à la Biennale de Venise en 1984 et 1988.

Galerie

Graffiti

hambleton8.jpg


Peintures


hambleton9.jpg

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique