Rebecca Bournigault

Un article de Nezumi.

Rebecca Bournigault est une plasticienne française, contemporaine née en 1970 à Colmar.

« Ainsi il y a une artiste Rebecca Bournigault qui installe de la vidéo sur les contes de Perrault. J'aurais préféré que ce soit les contes de Grimm, car ils sont moins sanglants… »
Philippe Sollers

Sommaire

Biographie

  • Née en 1970 à Colmar.
  • Diplômée de l'École Supérieure des Beaux-Arts de Bourges.
  • D.N.A.P.
  • D.N.S.E.P
  • Nommée à la session 2000/2001 du Prix Marcel Duchamp

Rebecca Bournigault pratique essentiellement la vidéo, plus particulièrement les installations à base de vidéo. Mais elle produit également des aquarelles et des dessins.

Son thème privilégié est l'angoisse. Elle provient de son intérêt pour les sciences métaphysiques, la psychanalyse en particulier et son intérêt pour la cathartique produit grâce aux contes enfantins. D'après elle : « Il est admis que les contes de fées ont un effet de catharsis sur les enfants et la psychanalyse explique comment ils contribuent à faire resurgir de l'inconscient certains souvenirs refoulés qui provoquent une décharge émotionnelle à valeur libératrice ».

L'artiste par une de ses installations : La Chambre interdite, 2005

Rebecca Bournigault, l’artiste installatrice vidéaste , nous prend en otages entre quatre murs sur lesquelles viennent se projeter les vidéos de ses quatre protagonistes français, allemand, anglais et argentin, qui nous racontent l’histoire de barbe bleue. La confusion guette le spectateur quand à savoir qui choisir, qui écouter, malgré le fait qu’il ne soit pas polyglotte on est tenté, et surtout on a pas d'autre choix, que de se laisser aller à nous faire remplir les oreilles dans quatre langues différentes à un intervalle de quelques secondes par personnage.

L’intervalle ? C’est le petit décalage de quelques minutes qu’il y a entre chaque démarrage de conte et chaque décapitation, c’est alors que l’on se retrouve dans une sale rouge dont les murs lisses dégoulinent de l’intérieur, de sang. Nous pousserait elle à aller nous refugier dans la pièce interdite placée juste derrière son installation, derrière ce rideau qui attire notre œil au même moment où il est question dans le conte de ne jamais ouvrir la porte? Puis dans cette seconde pièce où sont affichés au mur, face auquel on se retrouve, des corps sans tète, le spot derrière nous éclairant d’une vive lumière nous change de la cacophonie d’à coté, ici, c’est calme, presque paisible, bien qu’un rien embarrassant et angoissant.

En entrant dans la salle, il semble que notre ombre se projetant contre le mur fait de nous l’une des femmes assassinées de Barbe bleue. On voit notre ombre s’étaler sur le mur face à nous, à coté des silhouettes peintes à l’aquarelle, au mur des femmes.


Expositions personnelles

2004

  • « world », espace F. Sanchez, Paris, France.

2005

  • « La chambre interdite ;» Palais de Tokyo, Paris, France.
  • « Vive », centre culturel français, Milan, Italie.

2006

  • Galerie Frédéric Desimpel, Bruxelles.
  • « Peintures. », Atelier Neess, Paris, France.

2007

  • « Six cent quarante-quatre millimètres », Galerie Frédéric Giroux, Paris

2008

  • "In Search of lost times" - Vidéo - Galerie Frédéric Giroux: La vidéo d’une durée de 60 heures montre un jeune homme lisant un livre - « La recherche du temps perdu » - en temps réel. Le tournage a duré près de quatre mois, mais Rebecca Bournigault n’a choisi de filmer que les moments de lecture, laissant le reste du temps invisible.
  • "Les Emeutiers" - Galerie Von Bartha, Basel

Expositions collectives

2004

  • « Videotrafic », Barcelona, Spain.
  • « Pais aje después de la tormenta », T20 Gallery, Murcia, Spain.
  • « Audiolab », Künstlerhaus bethanien, Berlin, Germany.
  • « Audiolab », Cité de la musique, Paris, France.
  • « videotrafic » 15 french artists, Rotterdam.
  • « video dia longhi » centre culturel français, Torino.

2005

  • « hello », Belluard, Fribourg, Suisse.
  • « Narcisse-visage », Saint-Brieux, France.

2006

  • FIAC, 06, galerie Frédéric giroux, Paris
  • « Poz », galerie Frédéric Desimpel, Bruxelles.
  • « Femme d’Europe », St Tropez, France.
  • « Notre histoire... » Palais de Tokyo, France.
  • « Jeune Création Européenne », exposition itinérante : sept oct 2006 Paris, oct-nov 2006 Klaipeda (Lituany, janvier-fev 2007 salburg (Australie), fev-mars Geneva (Italie), avril-mai Barcelone, juin-juillet Amarante (Portugal)

2007

  • « New Generation », Galerie Von Bartha, Basel juin
  • « Why black ? Or white ? », Art Basel07, Galerie Von Bartha, Basel
  • Art Brusselsl2007, galerie Frédéric Giroux
  • « Presque Rien », Living Art Museum, Reykjavik, Islande

2008

  • FIAC 2008, galerie Frédéric giroux, Paris

Prix

  • 2001 Nommée pour le «Prix Marcel Duchamp » ,Paris, France.
  • 2002 Nommée pour le Prix « Jalouse », Paris, France.
  • 2004 Aide individuelle à la création, DRAC île de France.
  • 2005 Lauréate du Belluard, Fribourg, Suisse. Aide individuelle à la création.

Collections publiques

  • « Chine, France, Mexique », FNAC, Fond National d’Art Contemporain
  • « PORTRAITS couples » F.N.A.C., Fond National d’Art Contemporain
  • « Portaits eyes closed » F.R.A.C., Fond régional d’Art Contemporain
  • « Untilted 1996 » Modern Art Museum, Paris.
  • « PORTRAITS 2 minutes », Bibliothèque municipale de la ville de Lyon

Liens externes

Galerie

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique