Pop Surréalisme

Un article de Nezumi.

Le Pop surréalisme désigne un mouvement artistique contemporain, apparu au début des années 1990.

Ce mouvement est issu du Lowbrow Art et, dans ses inspirations, évoque le Surréalisme par son coté onirique et le Pop Art par ses tendances graphiques.

Historique

Courant artistique né, en 1979, au sein de la mouvance underground californienne, le Lowbrow a rapidement vu sa popularité dépasser les frontières confinées de l'Etat. Le Lowbrow est devenu le style de prédilection de toute une nouvelle génération de galeries alternatives, qui se sont progressivement développées à travers les États-Unis, et plus tard le monde. Par ricochet, cette évolution a peu à peu influé sur l'art lui-même. Une partie des artistes de la scène Lowbrow a ainsi commencé à prendre ses distances avec le style cru, brut et sauvage du mouvement originel, né de la contre-culture et de l'univers des cartoons. En s'éloignant de la simplicité qui était devenue la marque de fabrique du mouvement, une nouvelle tendance a émergé, plus raffinée et en possession d'une formation picturale plus classique lui offrant autant de nouvelles possibilités.

Si cette nouvelle école conservait dans ses créations l'accessibilité et la dimension démocratique propre à la sensibilité Lowbrow, elle combinait également ces dernières à des thématiques ouvertement fantastiques et oniriques. En possession de compétences techniques proches des grands maîtres d'antan, elle produisait ainsi des œuvres à l'exécution virtuose, mais qui restaient fidèles aux sources d'inspiration initiales du Lowbrow : bandes dessinées, jouets pour enfants, imagerie punk rock et autres formes d'art égalitaires. Alors que le mouvement Lowbrow s'était construit en réaction au rejet et au dédain que la scène des Beaux-Arts manifestait à son égard, cette nouvelle génération d'artistes brouillait de son côté les frontières qui séparaient ces deux scènes, empruntant indifféremment à l'une et à l'autre, sans pour autant remettre en cause sa filiation artistique avec le courant Lowbrow.

Le processus d'embellissement, marqué par l'utilisation de la peinture à l'huile et plus globalement par l'utilisation de techniques picturales raffinées nécessitait néanmoins la création d'une nouvelle nomenclature pour caractériser cette tendance émergente. C'est l'artiste Kenny Scharf qui utilisa pour la première fois en 1996 le terme de Pop Surréalisme pour décrire son propre travail. « Le Surréalisme renvoie à la notion de l'inconscient, et je pense que mon travail tourne autour de l'inconscient. Les images que je peins proviennent de mon inconscient, or mon inconscient est rempli d'une imagerie Pop. En d'autres termes, mon inconscient est Pop, et par conséquent, mon art s'apparente à du Pop Surréalisme ».

La plupart des éléments qui composent l'iconographie du Pop Surréalisme sont facilement compréhensibles et accessibles à tout un chacun, et en particulier pour les personnes avides de culture Pop, mais n'ayant pas forcément de connaissances suffisantes en Beaux-Arts ou en Histoire de l'Art, ou ne s'intéressant tout simplement pas à ces disciplines. Il attire les personnes qui pourraient a priori être intimidées par l'art, et les accueille à bras ouverts en incorporant des personnages ou des visages qui leur sont familiers. Les artistes du Pop Surréalisme de formation classique se sont distingués du courant Lowbrow en rendant hommage aux grands peintres des siècles passés, et par ce biais, certains d'entre eux ont pu être accueillis en retour par le monde des Beaux-Arts.

Depuis son intronisation, le Pop Surréalisme a évolué en incorporant de nouveaux moyens d'expression, sortant du cadre de la peinture traditionnelle. Certains artistes ont ainsi exploré de nouvelles pistes en utilisant Adobe Photoshop et des logiciels de modélisation 3D comme Maya non plus comme de simples outils, mais bel et bien comme des médias en tant que tels. Comme toujours avec les nouvelles technologies, les débuts ont été difficiles. L'imagerie produite semblait artificielle, même au regard des standards Pop Surréalistes. Mais avec le temps, une poignée d'artistes exceptionnels a néanmoins émergé, capable d'apprivoiser et de manipuler ces logiciels de manière à produire des visions surréalistes à la fois confondantes et délicieuses. Ray Caesar est sans doute le maître incontesté dans ce domaine.

Les artistes du Pop Surréalisme ont été particulièrement influencés par le cartoon en général, de Disney à Robert Crumb. Nombre d'entre eux ont d'ailleurs créé leur propre bande-dessinée plus ou moins underground, ou ont travaillé dans l'animation, à l'instar de Gary Baseman qui a même reçu trois Emmy Awards pour son dessin animé Teacher's pet. Le cartoon a influencé ces artistes au niveau du style et du graphisme mais leur a donné aussi une certaine vision et conception de la société. L'humour est ainsi très présent avec un détournement récurrent des modèles de la société américaine, des icônes mais aussi des idéaux classiques de la beauté, comme le fait systématiquement Marion Peck. Dans ces peintures, l'ordre des choses est modifié dans un esprit carnavalesque où la figure de l'imbécile devient héroïque, le laid devenant sublime. Les artistes expriment ainsi leur rejet de certaines valeurs et leurs commentaires sur la société. L'aspect subversif et antisocial est très souvent présent dans ces peintures.

A lui seul, le Pop Surréalisme a aidé le mouvement Lowbrow à gagner l'attention et la reconnaissance du monde des Beaux-Arts, sans renier pour autant son idéal démocratique d'accessibilité au plus grand nombre. Il a dégrossi et rendu séduisante la fascination fétichiste pour les icônes de la contre-culture, lui enlevant un peu de sa rugosité originelle pour la remplacer par les traditions picturales classiques.

Quelques artistes

(liste non exhaustive)

Galerie

williams102.jpg

Robert Williams : Diamond in a Goat's Ass (A Lyrically Poetic Euphemism for Pretension) 2009

hattori20.JPG

Naoto Hattori The Moment of Truth 2011

Ryden103.jpg

Mark Ryden : Slayer 1999

caesar26.JPG

Ray Caesar : Final Destination 2005

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique