Pierre et Gilles

Un article de Nezumi.

Pierre et Gilles est la signature utilisée par le couple d'artistes français formé par le photographe Pierre Commoy et le peintre Gilles Blanchard.

Biographie

Pierre Commoy est né en 1950, à La Roche-sur-Yon et Gilles Blanchard en 1953 au Havre. Ils grandissent tous deux dans des familles qui, sans être austères, leurs dictent des codes de conduites qu'ils s'empresseront de transgresser, l'adolescence venue. Là où le « bon goût » est de mise, ils s'imprègnent du cinéma coréen, chinois, hollywoodien, et de toutes les images aux couleurs saturées. Après des études artistiques au Havre pour Gilles, ils s'installent à Paris la même année, en 1973. Pierre travaille pour quelques magazines. Ils se rencontrent en 1976 et commencent une vie commune, et leur collaboration, en totale rupture avec une tradition familiale guidée par le « bon goût » et fortement influencé par le Pop Art.

1978 marque un nouveau tournant dans leur collaboration artistique : ils découvrent Bollywood et ses myriades de couleurs chatoyantes.

Très influencés par le photographe américain James Bidgood et par le photographe français Patrick Sarfati, ainsi que par le couple Gilbert & George, leur modèle, ils parviennent à développer un style onirique et fantasque.

Ils sont connus pour leurs photographies retouchées à la peinture qu'ils réalisent ensemble depuis leur rencontre. Ces œuvres abordent des thèmes de la culture pop, de la culture gay, y compris la pornographie, ou la religion (une représentation de saint Sébastien). La religion est quelque chose de très important est très fort dans leurs œuvres, « Nous avons le goût du mystique. Il est très difficile de séparer art et religion »1. Leurs œuvres sont souvent qualifiées de kitsch. Pierre & Gilles définissent leur œuvre ainsi : « On aime idéaliser mais on parle aussi de la mort, du mystère et de l'étrangeté de la vie. Il y a autant de douceur que de violence dans nos images... »

Reconnaissable d’emblée, leur œuvre est unique à plus d’un titre. Sa singularité repose d’abord sur la spécificité d’un processus créatif, adoptant un dispositif à la fois manuel et mécanique, complexe et toujours soigneusement pensé. Avec une complémentarité rarement atteinte dans un duo d’artistes, Pierre et Gilles (inter)agissent à chaque étape de la conception et de la réalisation de leurs œuvres.

Flirtant délibérément, mais en les dépassant, avec l’imagerie "pop", l’univers de la mode et du "glamour", l’œuvre de Pierre et Gilles fait fi des distinctions traditionnelles entre Beau et Laid, Bien et Mal, culture populaire et tradition classique. Il en résulte une œuvre résolument originale et personnelle, dont le but ultime tend toujours à la recréation d’un idéal iconique et affectif.

Dans cette résolution de tout antagonisme dialectique, Pierre et Gilles opèrent donc un travail déstabilisant et subversif, sapant les hiérarchies et catégorisations convenues et mettant au défi les normes de bienséance, qu’elles soient esthétiques ou moralisatrices.

Commençant par réaliser des dessins préparatoires, ils conçoivent ensuite la mise en scène théâtrale de leur décor au gré d’objets et accessoires chinés ou spécialement fabriqués pour l’occasion. Pierre photographie alors la scène, en un unique tirage que, loin de toute manipulation digitale, Gilles retravaille ensuite par couches successives de glacis et de couches picturales, au pinceau et à l’aérographe, niant ainsi la possibilité de reproductibilité à l’infini de l’œuvre photographique.

Le choix et la conception d’un encadrement spécifique prolongent l'art de la photographie peinte. Cette intime imbrication des techniques photographique et picturale leur permettent de s’exprimer l’un avec l’autre, et de faire jaillir une œuvre unique, hybride et syncrétique, abolissant les oppositions traditionnelles entre supports d’expression artistiques. Se dépouillant d’une partie de ses vertus de représentation mimétique, la photographie gagne en idéalisation, assumant les qualités affectives et sensorielles de la peinture, tandis que cette dernière tend vers un surcroît de vérité objective.

Ont été photographiés par Pierre & Gilles :

  • des artistes connus : Étienne Daho (Albums La Notte, la Notte et Résérection), Marc Almond, Lio, Pascale Borel et Valérie Lemercier, Cheb Khaled, Catherine Deneuve, Serge Gainsbourg, Jean-Paul Gaultier, Marie Gillain, Nina Hagen, Madonna, Salim Kéchiouche, Jérémie Renier, Sylvie Vartan, Mireille Mathieu, Kylie Minogue, Marilyn Manson, Natacha Régnier, François Pinault, Christian Boltanski, Arielle Dombasle, Laetitia Casta, Dita von Teese, etc.
  • des groupes de musique pop/rock : Deee-Lite, Erasure, Indochine, Mikado...

Ils ont également réalisé des pochettes de disques (notamment l'album The Adventures Of Ghosthorse & Stillborn de CocoRosie).

Œuvres

Séries

  • Grimaces, 1977
  • Palace, affiches et cartons d'invitation, 1978
  • Adam et Ève, 1982
  • Les Enfants des voyages, 1982
  • Garçons de Paris, 1983
  • Paradis, 1983
  • Naufragés, 1986
  • Pleureuses, 1986
  • Au bord du Mékong, 1994
  • Boxeurs thaï, 1994
  • Jolis Voyoux, 1995
  • Plaisirs de la forêt, 1995

Affiches de films

  • 1991 La Reine blanche, film de Jean-Loup Hubert.
  • 1998 Le Traité du hasard, film de Patrick Mimouni.
  • 1999 Les Amants criminels, film de François Ozon.
  • 1999 Superlove, film de Jean-Claude Janer.
  • 2000 Presque rien, film de Sébastien Lifshitz.

Expositions

Liste des principales expositions et lieux de leurs inaugurations.

  • Paradis et Garçons de Paris, galerie Texbraun, Paris, 1983
  • Naufragés et Pleureuses, galerie Samia Saouma, Paris, 1986
  • Première rétrospective, Maison européenne de la photographie, Paris, 1996
  • Douce Violence, galerie Jérôme de Noirmont, Paris, 2000
  • Arrache mon cœur, galerie Jérôme de Noirmont, Paris, 2001
  • Beautiful Dragon, rétrospective sur le thème de l'Asie, Museum of Art de Séoul, 2004
  • Le Grand Amour, galerie Jérôme de Noirmont, Paris, France, 2004
  • Rétrospective, inauguration du Muséum d'art contemporain de Shanghai, 2005
  • Un monde parfait, Galerie Jérôme de Noirmont, Paris, 2007
  • Double je, Galerie nationale du Jeu de Paume, Paris, 2007
  • La Force de l'art 2009
  • Paris-Delhi-Bombay Centre Georges Pompidou 2011

Voir aussi

Galerie

Image:Pierregilles1.jpg


Image:Hanumanpg.jpg

Le dieu Hanuman, vu par Pierre et Gilles

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique