Parc national de Sagarmatha

Un article de Nezumi.


Différentes sujets portent le même nom; voir la page d'homonymie : Sagarmatha (homonymie)

Le Parc national de Sagarmatha est une région protégée du nord-est du Népal, dans la zone (anchal) de Sagarmatha, près de la frontière tibétaine. Il contient une partie de l'Himalaya et la partie sud du mont Everest. Ce parc fut créé le 19 juillet 1976 et fut inscrit au patrimoine mondial en 1979.

Sagarmatha est le nom népalais du mont Everest qui signifie « la déesse mère du ciel » en sanskrit.

Le parc a une superficie de 1 148 km2 et se situe entre 2 845 m d'altitude à Jorsale et 8 850 m au sommet de l'Everest. il occupe le tiers nord du district de Solukhumbu.

Géographie

Le parc inclut (souvent sur la frontière) les principaux sommets suivants:

La rivière principale est la Dudh Koshi, grossie de la Bhote Koshi , de la Imja Khola et Lobuche Khola.

Brève description de L'UNESCO

Dans un paysage de montagnes grandioses où culmine le plus haut sommet du monde, l'Everest (8 848 m), de glaciers et de vallées profondes, le parc abrite des espèces rares, comme la panthère des neiges et le petit panda. La présence des Sherpas, qui y ont développé une culture originale, ajoute à l'intérêt du site.


Carte

Carte du parc (limites vertes) et des principaux sentiers

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique