Newar

Un article de Nezumi.

Les Newar (Nepal Bhasa:नेवाः Newa or Newah, ou Newal) sont un peuple historique du Népal.

Les Newar sont les descendants d'un peuple tibeto-birman qui a, depuis le haut Moyen-âge, occupé la Vallée de Kathmandou.

La population Newar est estimée à 1,5 million d'habitants soit 6% de la population totale du Népal

Les Newar sont majoritairement hindouistes (80%) mais une forte minorité sont bouddhistes (18%).

Les Newar sont organisés en un système de castes, hiérarchisé dépendant du métier familial. Chaque individu porte, à la suite de son nom, le nom de sa caste.

Leur langue, le newari

Le nepâlbhâsa ou newari, ou néwar, est une langue tibéto-birmane, dont la parenté avec les autres langues de la famille est controversée. Elle est écrite depuis le douzième siècle. L'alphabet le plus communément utilisé actuellement pour cette langue est le devanāgarī.

Le newari était la langue officielle du Népal sous la dynastie des Malla jusqu'au XVIIIe siècle, lorsque les Gurkha dirigés par Prithivî Nârâyan Shâh ont envahi la vallée de Katmandou.

Sous la régence des Rânâ jusqu'en 1950, le néwar était interdit et même actuellement il est en déclin constant.

Carte des principaux peuples du Népal

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique