Musée d'art contemporain de Lyon

Un article de Nezumi.

Afficher la carte de ce lieu

Le musée d’art contemporain de Lyon est un musée situé à la Cité internationale de Lyon, près du Parc de la Tête d'Or dans le 6e arrondissement de Lyon, et consacré à l’art contemporain.

  • Adresse: 81, quai Charles de Gaulle, 69006 Lyon
  • Superficie : 2700 m²
  • Nombre moyen annuel de visiteurs : 70 000 environ

Collection et politique de création

En 1984 le musée d'art contemporain, alors situé dans une aile de l'actuel Musée des Beaux-Arts de Lyon (musée Saint-Pierre art contemporain), s'intéresse particulièrement à la production in situ d'œuvres d'art. Elles peuvent être inédites dans leurs conceptions ou être la matérialisation d’une idée ancienne encore jamais réalisée. Ces productions sont l'occasion pour les artistes d'expérimenter des matières, des formes, des idées et des dimensions inhabituelles, et de créer des œuvres en harmonie avec le lieu.

Le Musée rejoint son site actuel de la cité international en 1995.

La première intention de production s’est manifestée à l’occasion de l’exposition Georges Adilon au musée Saint-Pierre art contemporain (Octobre des Arts, 1984). L’œuvre produite à des dimensions gigantesques (16,56 x 52 mètres), 1/6 seulement de l’œuvre est alors montré.

La politique de production d’œuvres d’art du musée imposait à l’architecte de concevoir un espace intérieur totalement modifiable, qui puisse répondre aux exigences multiples des artistes ainsi qu’à la diversité des scénarios d’expositions conçus par les conservateurs.

Le dialogue initié avec les artistes dès 1984 a conduit à concevoir une collection qui soit avant tout une collection d'expositions. Le projet culturel du site tient dans quelques idées simples : la production d'œuvres, la collection de moments, les œuvres génériques et les rétrovisions.

La production d'œuvres est le soutien qu'apporte le musée aux artistes au moment où ils créent leur œuvre ou la réalisent.

La collection de moments rassemble des œuvres ou des ensembles d'œuvres qui jalonnent un temps singulier dans le travail d'un artiste.

L'œuvre générique, monumentale ou composée de nombreux éléments, vise à faire la synthèse d'un aspect particulier, caractéristique de l'œuvre d'un artiste.

La rétrovision consiste à proposer à l'artiste de créer une pièce spécifique, un ensemble ou un dispositif qui réunit ses œuvres déjà entrées dans la collection dans une cohérence qui n'appartienne qu'à lui.

Que ce soit pour une montagne russe de l'artiste Cai Guo-Qiang, un Mur qui pleure d’Ann Hamilton, ou une piscine d'eau salée de Mathieu Briand, le musée se transforme pour chaque projet artistique et propose ainsi un parcours toujours différent.

La collection n'est donc exposée que par roulement, au même titre que les expositions. Le musée connaît des périodes de fermeture entre chaque exposition (six semaines en moyenne) afin de mettre en œuvre le nouveau parcours.

Expositions récentes

Site officiel

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique