Muong

Un article de Nezumi.

Les Muong (Mường) sont un groupe ethnique du Viêt Nam constituant la troisième plus grande des 53 minorités officiellement reconnues, avec une population estimée à 1,2 million de personnes.

Ils habitent les régions montagneuses du nord du pays, dans la province de Hoa Binh et les districts montagneux de la province de Thanh Hoa.

Une étymologie proposée pour le nom de "muong" est le mot thai muang qui indique une division territoriale.

Les Muong sont étroitement apparentés aux Viêt ou Kinh. Certains ethnologues pensent qu'ils sont restés dans les montagnes et ont évolué indépendamment des Viêt, alors que ceux-ci ont migré vers les basses terres du nord de l'actuel Vietnam et ont subi l'influence des Chinois à la suite de l'invasion chinoise de la région en 111 avant J.-C., sous l'empereur Wu Ti.

Les Muong et leurs voisins montagnards Tày se sont mutuellement influencés sur le plan culturel. On peut donc dire qu'ils sont ethniquement et linguistiquement proches des Viêt, mais culturellement et socialement proches des Tày.

Le mường est proche du vietnamien, avec laquelle il fait partie du groupe dit des langues viêt-muong de la famille des langues austroasiatiques. Les deux langues ont environ 75% de leur vocabulaire de base commun. Le muong a aussi un système de 5 ou 6 tons homologue à celui du vietnamien.

Galerie

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique