Michael Heizer

Un article de Nezumi.

(Différences entre les versions)

Version actuelle

Michael Heizer plasticien contemporain américain né en 1944 à Berkeley, Californie, spécialiste du Land Art

Biographie

Michael Heizer a commencé sa carrière en produisant des peintures et des sculptures conventionnelles et de petite taille. Il participe en particulier à l'exposition historique Quand les attitudes deviennent forme, en 1969.

En 1970, Heizer quitte New York pour les déserts de la Californie et du Nevada, où il a commencé à produire à large échelle des travaux qui ne pourraient pas être disposés dans un musée, excepté peut-être en photographie.

Depuis lors, Heizer continue à œuvrer dans le champ du Land Art et dirige ses efforts principalement sur City à partir de 1972, une "ville-sculpture" d'environ 1 mile de long en cours de construction dans le désert du Comté de Lincoln (Nevada).

Il a également produit un certain nombre de peintures abstraites. Ses sculptures à grande échelle, souvent inspirées par les formes produites par les Indiens d'Amérique, peuvent être trouvées dans les musées et les espaces publics à travers le monde.

Expositions et œuvres (sélection)

  • 1969 : exposition historique Quand les attitudes deviennent forme (When attitudes become form : live in your head ; Wenn Attituden Form werden), Kunsthalle de Berne, organisée par Herald Szeemann. Exposition reconstituée en 2013 à la Fondation Prada, Venise.
  • Double Negative (1969-70), situé près de (Overton, Nevada)
    Double Negative est une longue tranchée dans la terre, large de 13 mètres, profonde de 15 mètres et longue de 457 m. Sa construction dura de 1969 à 1970. Elle résulte du déplacement de 244 800 tonnes de roches, principalement de la rhyolite et du grès. La tranchée est à cheval sur un canyon naturel, dans lequel les matériaux ont été déversés. Le « négatif » du titre de l'œuvre fait référence à la fois à l'espace négatif naturel et artificiel. L'œuvre consiste essentiellement dans ce qui n'est pas présent, dans ce qui a été déplacé.
  • Isolated Mass/Circumflex (#2) (1968–72), Menil Collection (Houston, Texas)
  • 45 Degrees, 90 Degrees, 180 Degrees (1984), Rice University (Houston, Texas)
  • City (1972, 2020?),
    City est située dans une vallée désertique du comté de Lincoln, au Nevada. Le travail a été commencé en 1972 par l'artiste Michael Heizer et devrait se terminer en 2020. Une fois terminée, ce sera l'une des plus grandes sculptures jamais construites. Couvrant un espace d'environ 2 km sur 0,4 km, utilisant la terre, les roches, le sable et le béton comme matériaux de construction et assemblés avec de la machinerie lourde, le travail comprend cinq phases, chacune consistant en un certain nombre de structures appelées complexes, certaines d'entre elles atteignant une hauteur de 25m.
    City tente de synthétiser les monuments anciens , le minimalisme et la technologie industrielle.
  • Levitated Mass (juin 2012), Pelouse nord du Pavillon Resnick au LACMA (Los Angeles, Californie)

Galerie

Levitated Mass

Levitated Mass consiste en un rocher posé sur une tranchée. Le rocher, un monolithe de granite, pèse 308 t et mesure 6,5 m de large sur 6,5 m de haut. La tranchée, en béton, est longue de 140 m . Elle est entourée par plus de 10 000 m2 de granite compressé.

Le rocher se tient sur deux supports respectivement encastrés en partie haute de chacun des deux murs intérieurs de la tranchée. Celle-ci descend graduellement à partir du niveau du sol jusqu'à une profondeur de 4,5 m en son milieu, là où se trouve le rocher, permettant aux visiteurs de se tenir juste en dessous de ce dernier.

L'œuvre est située sur le campus du musée d'Art du comté de Los Angeles, en Californie, États-Unis, et est ouverte gratuitement au public pendant les heures d'ouverture du musée.

Heizer a décrit cette œuvre comme une forme d'« art statique » et a mis l'accent sur l'importance de la taille du rocher et de la longévité de l'œuvre, indiquant qu'elle pourrait durer 3 500 ans.

Heizer conçoit l'œuvre en 1968 et tente de la réaliser en 1969 avec un premier rocher de 120 tonnes. Cet essai n'est pas concluant, le bras de la grue utilisée se brisant durant son soulèvement. Les dessins initiaux décrivent un rocher directement posé sur les murs de la tranchée, lui donnant l'illusion de flotter quand il est observé depuis l'intérieur de la tranchée. Cette illusion n'est pas reprise dans l'œuvre finale, le rocher étant placé sur des supports.

Le coût du projet est estimé à 10 millions de $ et entièrement financé par des dons privés. Le transport s'effectue sur un véhicule de 90 m de long et comportant 196 roues, construit pour l'occasion par Emmert International. À cause de sa taille, le convoi exceptionnel ne peut circuler que la nuit et à une vitesse maximale d'environ 11 km/h. Bien que la carrière ne soit située qu'à moins de 100 km du LACMA, le véhicule emprunte une route tortueuse de 172 km traversant 22 villes dans 4 comtés afin d'éviter les routes trop encombrées ou ne pouvant pas supporter le poids de l'ensemble. De nombreux arbres sont taillés, des voitures sont déplacées et des feux de signalisations sont temporairement démontés afin de faciliter le passage du transporteur. Le rocher est enveloppé dans des couches de coton égyptien, comportant beaucoup de fils, et est recouvert d'une couche externe de plastique épais avant d'être chargé sur le véhicule. Le transport dure 11 jours, de nombreuses personnes se rassemblant pour observer le rocher tant en mouvement la nuit qu'à l'arrêt le jour. Le véhicule arrive finalement au LACMA le 10 mars 2012.

La finalisation des travaux de la tranchée et l'installation finale du rocher prennent trois mois supplémentaires. L'œuvre est finalement ouverte au public le 24 juin 2012.

heizerlevit.jpg

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique