Lucille Calmel

Un article de Nezumi.

Lucille Calmel est performeur, metteur en scène et écrivain française née le 10 août 1969 à Agen. Elle a vécu à Montpellier et vit actuellement à Bruxelles en Belgique.

Lucille Calmel a été à l'initiative du collectif de performeurs Les Trifides, puis a dirigé avec Mathias Beyler la compagnie de théâtre expérimental myrtilles et .lacooperative, un lieu de recherche et d’expérimentation artistique axé sur les technologies actuelles et les indisciplines à Montpellier. Elle pratique la performance depuis 1990 tout en interrogeant l’écriture vivante à la scène et sur internet. Dernièrement, elle a été assistante à la programmation de recyclart à Bruxelles, et à l’initiative de plusieurs événements interrogeant les dimensions performatives entre poésies contemporaine, sonore & musiques expérimentales.

Sommaire

Créations

  • Ishtar (Trifides, 1992)

Théâtre de Pèzenas - Aide à la création du Ministère de la Culture Direction Régionale des Affaires Culturelles Languedoc-Roussillon

  • Sensure (Trifides, 1993)

Tournée Interkunst Allemagne

  • Animales (Trifides, 1994)

Tournée Interkunst Allemagne

  • myrtille (myrtilles, 1995)

CRAM Montpellier - Aide à la création : Ministère de la Culture Direction Régionale des Affaires Culturelles Languedoc-Roussillon

Chai du Terral St Jean de Védas (34)

  • Morsure (myrtilles, 1996)

Printemps des Comédiens Montpellier - Aides à la création : Ministère de la Culture Direction Régionale des Affaires Culturelles Languedoc-Roussillon, Région Languedoc-Roussillon ; aide à l’écriture : Ville de Montpellier

  • Un (myrtilles, 1996)

Festival Théâtres de Sigean ; coproduction : cie Labyrinthes

  • Viens me chercher (myrtilles, 1997)

Coproduction Singulier Pluriel, Sommières

  • Jade (myrtilles, 1997)

Coproduction : .lacooperative ; aide à la création : Région Languedoc-Roussillon

  • cravan d'après les notes dernières d'Arthur Cravan (myrtilles, 1998)

Coproductions : Théâtre d’O, .lacooperative ; aide à la création : Ministère de la Culture Direction Régionale des Affaires Culturelles Languedoc-Roussillon ; aide à la diffusion : District de Montpellier

Théâtre de Châtillon ; coproduction .lacooperative

Coproductions : Théâtre des Treize Vents Centre Dramatique National de Montpellier Languedoc-Roussillon, .lacooperative ; aides à la création : Ministère de la Culture Direction Régionale des Affaires Culturelles Languedoc-Roussillon, DICREAM, Ville de Montpellier, Conseil Général de l’Hérault ; aides à la diffusion : Région Languedoc-Roussillon, Office National de Diffusion Artistique

Coproductions : le Périscope, .lacooperative ; aides à la création : Ministère de la Culture Direction Régionale des Affaires Culturelles Languedoc-Roussillon, Ville de Montpellier, Conseil Général de l’Hérault

Quelques performances

  • Influence : série de performances impliquant une modification corporelle (implant capillaire dans le bras par Lukas Zpira, première mondiale le 14 novembre 2002 à Body-art à Avignon, tatouage à la galerie public>, Paris, tatouage sans encre pour la revue La trame aux bains::connective, Bruxelles...), ou un état émotionnel spécifique (détournements d'actes sado-masochistes, masturbatoires...)
  • Post blood & guts in high school d'après Kathy Acker (avec Mathias Beyler à l’Embobineuse, Marseille, avec TotenFest au Baloard, Montpellier)
  • Objects found or lost : dispositif multimédia relatif aux pratiques de la modification d'objets trouvés sur internet, avec Cristof Alix (festival On the edge et Galerie Crescent arts, Scarborough, (re)ACTOR, Londres, SUPA, Malte)
  • Adieu monde cruel : lectures-performances avec Antoine Boute (Millefeuilles aux Halles de Schaerbeek, Bruxelles, Formika et Mohamed Dali à la Malterie, Lille, Revue Stalker au Salon de la revue, Paris, Le jardin aux fleurs, Sète, L’arrosoir, Montpellier, soirée nopornoise avec Joachim Montessuis d'erratum aux voûtes, Paris, Littératures pirates au Recyclart, Bruxelles...)
  • screenlovesexaddiction WJ : dispositif public de performances web conçu par Anne Roquigny (festival PixelAche à Ars longa, Paris, ENSAD, Paris, Musée national d’Art contemporain, Bucarest, festival Dis-Patch au Centre Culturel Rex, Belgrade)
  • screenlovesexaddiction (la part de l'aimé) : writing jockey / compositions textuelles live à partir d'archives issues de listes internet et autres navigations web (nuit blanche à la Bellone, Bruxelles, galerie ETC, Montpellier, festival roaratorio, Genève...)

Textes destinés à la scène

  • myrtille (myrtilles, 1995)
  • Morsure (myrtilles, 1996)
  • Comme ça comme ça comme (Cie comme ça, 1997)
  • Jade (myrtilles, 1997)
  • cravan d'après les notes dernières d'Arthur Cravan (myrtilles, 1998)
  • Index d'après Peter Sotos (myrtilles, 1999)

Autres textes

Lucille Calmel pratique également l’écriture vivante à la scène (avec le NUcollectif, les compagnies projectsinge et U structure nouvelle...), ainsi que sur internet (blog d'Eric Arlix, listes de diffusion dont cu_cu_clan).

Elle est publiée dans les revues : Hypercourt n°2 éd. Ère, Ambition de Laure Limongi, Los flamencos no comen, C’est Selon de Mylène Lauzon, Passages de Christian Edziré Déquesnes, scènes n°18 éd. la maison du spectacle, Doc(k)s, les compilations : le Bocal nîmois éd. de la gare, QQ1 d'Ariane Bart, raison basse éd. caméras animales, verrue n°1&2, ainsi que sur les blogs : action_writing de Sylvain Courtoux, nuls de Charles Pennequin, bad_trip, cu_cu_clan, et sites : dernier télégramme de Fabrice Caravaca, ON interrupteur littéraire, sos-art, ressources de Robin Hunzinger, sur le wiki Marelle de Pierre Ménard...

Liens

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique