La Force de l'art 2009

Un article de Nezumi.

(Redirigé depuis La Force de l'Art 2009)

La Force de l'art 2009 encore nommée La Force de l'art 02 est la deuxième édition de la manifestation triennale La Force de l'art

Calendrier : du 24 avril au 1er juin 2009 au Grand Palais (Paris) et dans d'autres lieux

Commissaires

  • Jean-Louis Froment
  • Jean-Yves Jouannais
  • Didier Ottinger (conservateur au Musée d'art moderne du Centre Pompidou)

Architecte

  • Philippe Rahm a installé l'exposition dans une Géologie Blanche
    La Géologie Blanche décrite par Philippe Rahm :

« Plus qu’un projet architectural, nous proposons un processus géologique généré par la force des œuvres d’art elles-mêmes.

C’est d’abord un volume dans l’espace, une certaine quantité de matière, un certain taux de réverbération. Notre projet met en place un processus : d’abord un parallélogramme de 160 mètres de long par 25 mètres de large et d’une certaine épaisseur, comme une pâte, qui va commencer à se déformer, à se creuser, à enfler selon un jeu de forces qui reprennent un langage géologique de formation du paysage par mouvements tectoniques, déformations, pressions et dépressions, plissements. Mais nul naturalisme ici : ce sont des forces abstraites qui sont à l’origine des mouvements et des déformations plastiques de ce territoire, celles des œuvres d’art elles-mêmes.

À chacune des œuvres d’art sont donnés un même espace et un même volume au départ. Puis, en fonction de leurs dimensions et de la distance nécessaire entre elles et l’observateur, elles vont commencer à se pousser les unes les autres dans un mouvement similaire à celui de la tectonique des plaques. En fonction de leur poids et de la quantité de lumière exigée, elles vont déformer la surface, la creuser, la gonfler, y faire surgir des hauteurs. Un paysage blanc apparaît, le « White cube » se déplie, sur lequel les formes et les matières des oeuvres d’art se détachent et se mettent en valeur.

C’est donc un appareil muséographique inversé qui est proposé ici : ce n’est pas l’œuvre d’art qui s’adapte à l’architecture, mais l’architecture qui se plie, se déforme selon les exigences de l’œuvre d’art. Les œuvres d’art vont ainsi, ensemble, dans un jeu de mouvements mutuels de poussées et d’équilibres réciproques et simultanés, provoquer le surgissement d’un paysage

Artistes

Les artistes exposés se répartissent entre Les Résidents exposés au Grand Palais, Les Visiteurs qui investissent d'autres lieux dans Paris, Les Invités qui se relaient sous la Nef du Grand Palais et Les Virtuels qui apparaissent en ligne et sur écran géant au Grand Palais

Les Résidents

  1. Boris Achour
  2. Kader Attia
  3. Véronique Aubouy
  4. Fayçal Baghriche
  5. Gilles Barbier
  6. Olivier Bardin
  7. Dominique Blais
  8. Michel Blazy
  9. Xavier Boussiron
    et Arnaud Labelle-Rojoux
  10. Alain Bublex
  11. Butz&Fouque
  12. Stéphane Calais
  13. Mircea Cantor
  14. James Coleman
  15. Pascal Convert
  16. Damien Deroubaix
  17. Dewar & Gicquel
  18. Nicolas Fenouillat
  19. Jean-Baptiste Ganne
  20. Fabien Giraud et Raphaël Siboni
  21. Grout/Mazéas
  22. Fabrice Hyber
  23. Le Gentil Garçon
  24. Guillaume Leblon
  25. Frédérique Loutz
  26. Stéphane Magnin
  27. Didier Marcel
  28. Philippe Mayaux
  29. Anita Molinero
  30. Bruno Peinado
  31. Philippe Perrot
  32. Julien Prévieux
  33. Cannelle Tanc et Frédéric Vincent
  34. Fabien Verschaere
  35. Wang Du
  36. Virginie Yassef

Les Visiteurs

Les Invités
Tout au long de l'exposition, les artistes Invités se relaient sous la nef du Grand Palais, pour un festival continu d'événements et de performances : interventions musicales, spectacles vivants, prises de paroles, emprunts et croisements.

Fonctionnant souvent sur le mode du duo, chaque couple d'artistes est invité à concevoir un programme d'interventions liées à l'art vivant. Projection, danse, théâtre, musique, « numéros » se succèdent pendant près de trois heures. De nombreux Invités constituent les multiples facettes de ce programme : Stéphane Bérard, Sonia Chiambretto, La Compagnie du Zerep, Eac Les Roches et Super Jean-François, Fanfarniente, Christophe Fiat, Laurent Friquet et Marie-Pierre Brébant, Camille Henrot, Hop-là nous vivons !, IKHEA©SERVICES, Agathe Max, Ned, Richard Negre, Asami Nishimura, Yves Pagès, Psychic Paramount, Jean-François Pauvros, Charles Pennequin, Jean-Paul Thibeau, Youssef Tabti, George Tony-Stoll, Bérengère Valour et Joris Ruhl, Goran Vejvoda.

Les Virtuels
Chaque jour, une proposition artistique différente apparaît à la fois sur grand écran dans le Grand Palais et en ligne sur Internet.

La programmation a été confiée à Anne-Marie Morice et les œuvres proviennent du Centre d’art virtuel de Synesthésie. Avec : Alexis Amen, Cécile Babiole, Nicolas Boone, Simon Boudvin, Nicolas Boulard, Alain Campos, Agnès de Cayeux, Jean-François Chermann, Régine Cirotteau, Julien Clauss, Collectif 1.0.3, Magali Daniaux et Cédric Pigot, Pierre di Sciullo, Dokidoki, Vincent Epplay, Antonio Gallego, Samuël Gassmann, Sacha Gattino, Oswaldo Gonzalez, Isabelle Grosse, Bruno Guiganti, Ana Maria de Jesus, Jake, Jérôme Joy, Katia Kameli, Djamel Kokene, Koudlam, Alexandre Leveuf, Pascal Lièvre, Jessica Label, Serge Lhermitte, Locus sonus, Macdara Smith, Éric Maillet, Bernard Maltaverne, OttoannA, Lynn Pook, Steffen Rault, Strings of Consciousness, Timothée Rolin, Soussan Ltd., Tsuneko Taniuchi, Stéphane Trois Carrés, Johann Van Aerden, Hervé Vincenti, Lawrence Weiner, Work on Stage/Bureau des Hypothèses, Zevs.

Voir aussi

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique