Kiyonori Kikutake

Un article de Nezumi.

Kiyonori Kikutake ( japonais : 菊竹 清訓, Kikutake Kiyonori), architecte japonais né le 1 avril 1928 à Kurume , et mort le 26 décembre 2011

Biographie

Kiyonori Kikutake étudie à l'Université Waseda dont il est diplômé en 1950. Il dirige son propre cabinet depuis 1953.

En 1959, Kikutake fonde en compagnie de Kishô Kurokawa, Fumihiko Maki, Sachio Otaka et Noboin Kawazoe le groupe des métabolistes qui poursuivent l'idée de transposer à l'urbanisme et à l'architecture le cycle vital de la naissance et de la croissance. Leur vision de la ville du futur, habitée par une société de masse, offrait la particularité de s'étendre sur une large échelle, d'être flexible et d'avoir une structure extensible rendant possible un processus de croissance organique. Ils furent influencés par les idées et les dessins d'Archigram ainsi que l'essai de Fumihiko Maki sur les Collective Form de juin 1964.

Le projet de Kikutake, Marine City présenté en 1958 sert de point de départ à beaucoup de discussions relatives à la planification urbaine des méga-villes, en particulier l'utopie urbaine appelée Ocean City.

Kikutake soutient l'idée que de nouvelles et meilleures villes peuvent être construites sur la mer ce qui implique que les villes doivent être fixées sur des piliers de béton dans la mer. Dans son modèle de ville-tour - qu'il associe plus tard avec le projet Marine City au projet Unabara - des immeubles de grande hauteur se tiennent sur des roues plates-formes similaires. Les plates-formes semblent disposées de façon aléatoire, ont des tailles différentes et sont reliées par de petits réseaux.

À l'occasion de l'Expo ’75 , Kiyonori Kikutake fait construire l'ile artificielle d'Aquapolis.

Kikutake a été professeur à l'Université Waseda à Tokyo et professeur invité dans les universités de Beijing, Sofia, Hawaii, Vienne, Virginie et Aix la Chapelle. Il est par ailleurs professeur à l'Académie internationale d'architecture (IAA) à Sofia. Il est membre honoraire de plusieurs organismes, tels que l'American Institute of Architects (AIA) ou les académies d'architectes françaises et bulgares.

Il est aussi connu comme l'employeur et le maître de plusieurs importants architectes japonais tels que Toyô Itô et Itsuko Hasegawa.

Projets et réalisations (sélection)

  • 1958 : Sky House à Tokyo
  • 1958 : Marine City (baie de Sagami)
  • 1963 : Shallow Sea Type Community Project (dans la baie de Tokyo)
  • 1968 : Ocean City
  • 1975 : Aquapolis, système d'exposition flottant pour l'Expo '75 océan international à Okinawa
  • 1987 : Ginza Theaters Building
  • 1988 : Hôtel de ville de Fukuoka
  • 1993 : Musée d'Edo-Tokyo à Tokyo
  • 1994 : Hôtel à Ueno (deviendra Sofitel)
  • 1999 : Musée d'art de Shimane, préfecture de Shimane
  • 2004 : Musée national de Kyūshū à Fukuoka
  • 2005 : Exposition universelle 2005 à Aichi

Galerie

kikutake553.jpg
Maquette "Ville sur la mer"

ueno3508.jpg
Hôtel à Ueno (1994)

edotokyo.jpg
Musée Edo-Tokyo

ginzath.jpg
Ginza Theaters Building (1987)

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique