Kagoshima

Un article de Nezumi.

Afficher la carte de ce lieu
Galerie de photos sur Kagoshima

Kagoshima ( japonais : 鹿児島市, Kagoshimashi), ville du Japon, capitale de la Préfecture de Kagoshima, sur l'île de Kyûshû, au Japon.

Géographie

On surnomme la ville la Naples de l'Orient, vu sa localisation sur la baie de Kagoshima (la caldeira d'Aira) et sa proximité avec le volcan Sakurajima.

  • Population 610 000 habitants
  • Superficie totale 550 km²

L'activité industrielle comprend un centre de constructions navales, de l'industrie métallurgique aisi qu'un centre spatial.

On trouve des spécialités culinaires comme la patate douce "satsumaimo" reconnue dans tout le Japon. L'autre spécialité de Kagoshima, c'est le sake : "Shotchu", alcool fort avec son gout particulier.

Histoire

Kagoshima fut la capitale du clan Satsuma (Famille Shimazu)

Takahisa Shimazu (島津貴久; 1514 - 15 juillet 1571), daimyo de la province promouvait activement les relations entre les pays et les personnes d'horizons différents. C'est ainsi qu'il fut le premier daimyo à apporter des armes à feu au Japon qu'il récupéra lors du naufrage d'un bateau portugais à Tanegashima. Le 15 août 1549, il accueille François Xavier (le futur saint) qui commence une brève évangélisation du sud du Japon. Mais la faveur du daïmyo se refroidit sous la poussée de bonzes bouddhistes à qui François a osé reprocher leurs vices.

En 1636, Guillaume Courtet, un français prêtre dominicain, pénètre au Japon en toute clandestinité, malgré l'interdiction du christianisme au Japon. Il est capturé, torturé, et tué à Kagoshima le 29 septembre 1637.

En 1863, la Royal Navy britannique bombarde la ville pour punir le daimyo Satsuma du meurtre de Charles Lennox Richardson, donnant lieu à l'incident de Namamugi(生麦事件, Namamugi Jiken).

Le 1er avril 1889 , Kagoshima obtient le statut de ville et se dote d'une municipalité.

Chateau de Kagoshima

Le construction du château de Kagoshima (鹿児島城 kagoshimajō) a été ordonnée par Iehisa Shimazu (un membre de la famille Shimazu) en 1601.

Ce château est parfois nommé Tsurumarujo. Il a été construit juste après la bataille de Sekigahara. La famille qui s'était engagée dans le clan des perdants avait perdu de l'influence face à Ieyasu Tokugawa. C'est en raison de ces tensions que le château fut érigé.

Ce château est petit et pauvrement décoré ce qui est assez paradoxal étant donné que la famille Shimazu était la deuxième plus riche du Japon. On explique que ce dénuement avait pour but de ne pas donner de motif à Ieyasu Tokugawa d'attaquer la famille. En effet un grand château construit par une famille perdante à la bataille aurait pu paraître offensant.

Divers

  • Kagoshima est jumelée avec Naples (Italie), Perth (Australie), Changsha (Chine) et Miami (États-Unis)
  • L'aéroport de Kagoshima est situé à a pour code AITA : KOJ
  • Code postal  : 〒892-8677
  • site officiel de la ville
  • L'arbre et la fleur qui symbolisent la ville sont le camphrier et la fleur de laurier rose

Image:Kagosh2045.JPG

Le Sakurajima et Kagoshima en premier plan

Préfecture de Kagoshima

  • Superficie : 9132,42 km² (10ème)
  • Population: 1 800 000 habitants (24ème)

Avant l'instauration du découpage du Japon en préfectures, la préfecture de Kagoshima correspondait approximativement aux provinces d'Osumi et de Satsuma.

La Préfecture de Kagoshima est une des 8 préfectures du Japon à inclure des sous préfectures dans l'archipel Satsunan (薩南諸島, Satsunan shotō), un groupe d'îles au sud-ouest du Japon, entre Kyûshû et Okinawa.

  • la sous-préfecture de Kumage (熊毛支庁, Kumage-shichō) avec la ville de Nishinoomote (西之表市, Nishinoomote-shi) et le district de Kumage (熊毛郡, Kumage-gun) sur l'archipel Ôsumi : 45 000 habitants,
  • la sous-préfecture d'Ôshima (大島支庁, Ōshima shichō) avec la ville d'Amami (奄美市, Amami-shi) et le district d'Ôshima (大島郡, Ōshima-gun) sur les îles Amami : 118 000 habitants.
    Les îles Amami appartenaient au royaume de Ryûkyû jusqu'en 1624, date à laquelle elles furent annexées par la famille Shimazu de la province de Satsuma. On y parle encore divers langues ryukyu.
    On trouve sur ces îles plusieurs espèces endémiques telles que le poney de Tokara ou le lapin pentalagus.

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique