Junko Koshino

Un article de Nezumi.

(Différences entre les versions)

Version du 28 février 2019 à 09:08

Junko Koshino ( japonais : 小篠 純子, Koshino Junko) plasticienne contemporaine japonaise , designer, née en 1939 à Ôsaka

Biographie et œuvre

Dans son enfance, son père disparait rapidement en 1945, elle vit avec deux sœurs, sa mère et sa grand-mère et son grand-père, qui vendait des étoffes de kimono. Elle déclare  : « Il est mort quand j'étais encore petite, mais je garde l'image d'un homme sévère. On a grandi en regardant le dos de maman, elle était penchée sur sa machine à coudre à longueur de journée, elle travaillait jusqu'à 3 heures du matin toutes les nuits. Habillée en kimono, elle créait des vêtements occidentaux sur mesure.

Les trois sœurs sont toutes devenues d'illustres créatrices de mode : l'aînée, Hiroko Koshino, a été remarquée à Paris avec des défilés conçus comme des expositions ; la cadette Michiko, est notamment connue pour ses jeans avec sa marque Michiko London.

Diplômée de la plus grande pépinière japonaise de la mode, le Bunka Fashion College, comme sa sœur Hiroko ou le couturier Kenzo, Junko Koshino a su réinventer la femme japonaise avec des kimonos modernes, fusion entre la tenue traditionnelle nipponne et la robe longue occidentale.

Expositions (sélection)

  • De 1978 à 2000 : Paris Fashion Week
  • 2004 Costumes et décors "Pacific Overtures" Broadway
  • 2008 Japan Festival Fashion à Washington
  • 2017 Kimono, au bonheur des dames, musée national des arts asiatiques Guimet, Paris
  • 2018 Fukushima Pride (hommage aux artisans de Fukushima) Sway Gallery, Paris

Galerie

Site de l'artiste

koshino9965.jpg

koshino9967.jpg

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique