Hikone

Un article de Nezumi.

Hikone (彦根市, Hikone-shi) est une ville japonaise de la préfecture de Shiga, dans la région du Kansai, au centre du Japon.

La ville

Hikone est située sur la côte est du lac Biwa, dans une plaine entourée de montagnes qui ferment le paysage.

Hikone a tout d'abord été habitée, comme l'ensemble de la préfecture de Shiga, au cours de la période Jomon (il y a 8000 ans environ), et l'agriculture s'y est développée. Elle a rapidement fourni du riz à la cour impériale. Pendant l'ère shogunale du seizième siècle, Hikone fut un des lieux de bataille de la guerre civile féodale. Le 15 septembre 1600, les seigneurs de Hikone sont battus, le château est démantelé.

Pendant la période Edo, Hikone a été dirigée par un système shogunal et féodal strict. Paix et prospérité se sont installées, les systèmes de routes reliant Hikone aux principales villes de la région ont été améliorés, ainsi que l'acheminement du riz vers les ports du lac Biwa. Quand en 1853 le commodore américain Matthew Perry a brisé le blocus japonais, le seigneur de Hikone, Ii Naosuke, a signé un accord de libre échange. Il fut assassiné.

Le château de Hikone

Hikone est surtout célèbre pour son château, qui est aujourd'hui le plus ancien des châteaux médiévaux n'ayant pas été détruits. Le château de Hikone (彦根城, Hikone-jō) a été classé trésor national japonais.

Ce château de la période Edo trouve son origine en 1603 quand Ii Naokatsu, fils de l'ancien daimyo Ii Naomasa, en ordonna la construction. Le donjon fut originellement construit en 1575, en tant que partie du château d'Ōtsu et fut déplacé à Hikone par le clan Ii. D'autres parties du château furent déplacées au château de Nagahama. Le château de Hikone fut achevé en 1622. Dans l'intervalle, les terres de Naokatsun lui avaient été prises par le Shogunat Tokugawa et quand son frère Naotake prit le contrôle de la région autour de la province d'Ōmi, il put compléter le château en récupérant les pierres de l'ancien château de Sawayama.

Quand l'ère Meiji commença en 1868, de nombreux châteaux étaient destinés à la destruction et c'est seulement à la demande de l'Empereur qui voyageait dans la région que fut conservé intact le château de Hikone. Il subsiste de nos jours comme un des plus anciens châteaux originaux construits au Japon.

Le donjon principal du château de Hikone a été désigné trésor national par le Ministère de l'Éducation et de la Culture en 1952. D'autres parties du château de Hikone ont été désignées importants éléments de la culture nationale: Umaya (étable), Tenbin Yagura, Taikomon Yagura (tour du tambour) et Nishinomaru Sanju Yagura (tour à trois toits du mur ouest).

Hikone1.jpg

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique