Collection Pinault

Un article de Nezumi.

(Redirigé depuis Fondation François Pinault)

La Collection Pinault, désignée également Fondation François Pinault est une collection d'art contemporain créée et financée par François Pinault au début des années 2000.

Depuis 2001, après avoir transmis son empire Pinault-Printemps-Redoute à son fils François-Henri Pinault, l'homme d'affaires et milliardaire français François Pinault se consacre pleinement à sa passion, ses collections d'art moderne et d'art contemporain constituées depuis la fin des années 1980.

François Pinault

François Pinault est né le 21 août 1936 aux Champs-Géraux, en Bretagne (Côtes-d’Armor). Il crée sa première entreprise dans le négoce de bois, panneaux et produits dérivés, en 1963 à Rennes. Par la suite il élargit ses activités à l’importation du bois puis à la transformation et enfin à la distribution. En 1988, le groupe Pinault fait son entrée en bourse. En 1990, François Pinault décide de réorienter l’activité de son groupe vers la distribution spécialisée en se dégageant du secteur du bois. C’est alors que le groupe acquiert tour à tour la CFAO (Compagnie Française de l’Afrique Occidentale), leader de la distribution spécialisée en Afrique subsaharienne, Conforama, leader dans le domaine de l’équipement de la maison, et La Redoute, leader de la vente par correspondance. Rebaptisé PPR, le groupe enrichit son portefeuille de marques avec le rachat de la FNAC.

En 1999, le groupe PPR fait son entrée dans le luxe en prenant le contrôle de Gucci Group (Gucci, Yves Saint- Laurent, Bottega Veneta, Sergio Rossi, Boucheron, Stella Mc Cartney, Alexander McQueen). En 2007, le groupe saisit une nouvelle opportunité de croissance avec l’acquisition d’une participation de contrôle de Puma, leader mondial et marque de référence dans le monde du sportlifestyle. Ainsi, PPR poursuit le développement de ses activités sur les marchés les plus porteurs, au travers de marques puissantes et reconnues.

Parallèlement, François Pinault décide de se doter d’une structure pour investir dans des entreprises à fort potentiel de croissance mais dans des secteurs distincts de celui de la distribution spécialisée et du luxe regroupés au sein de PPR. En 1992, il crée la société Artemis. Cette société patrimoniale détenue à 100% par François Pinault et sa famille, contrôle le vignoble bordelais de Chateau-Latour, le magazine « Le Point » et le quotidien « L’Agefi ». Il contrôle également la maison de ventes aux enchères Christie’s, leader mondial sur le marché, ainsi qu’un portefeuille de participations notamment dans Bouygues et Vinci. François Pinault est également propriétaire du club de football de division 1 (le Stade Rennais) et du Théâtre Marigny à Paris. En 2003, François Pinault confie les rênes de son groupe à son fils François-Henri Pinault.

François Pinault a été nommé en octobre 2008 Président du Comité Français et Conseiller International du Praemium Imperiale.

La Fondation et les lieux permanents

Grand amateur d’art et l’un des plus grands collectionneurs d’art contemporain au monde, François Pinault a décidé de partager sa passion avec le plus grand nombre. Au début des années 2000, François Pinault désire exposer au public sa collection privée d’œuvres d'art, riche de plus de 2000 pièces. Il propose d'édifier, sur ses fonds propres, une fondation privée ouverte au public sur l'île Seguin de Boulogne-Billancourt (siège et usines historiques et emblématiques de l'empire Renault) pour y exposer sa collection. Les délais administratifs et tensions politiques locales le font renoncer au projet le 10 mai 2005.

À la suite de ce renoncement, François Pinault acquiert finalement le Palazzo Grassi de Venise pour 29 millions € et le fait rénover en seulement cinq mois par l'architecte japonais Tadao Andô .

En juin 2007, il est choisi par la Ville de Venise pour transformer les anciens entrepôts de la Douane de Mer, Punta della Dogana, en un nouveau centre d’art contemporain pour y exposer une sélection d’œuvres de sa collection. Punta della Dogana est ainsi confié à la Fondation François Pinault pour une durée de 30 ans. Inaugurée en 2009, Punta della Dogana présente l’exposition Mapping the Studio, qui se déploie également à Palazzo Grassi.

L'échec du projet Île Seguin n'empêche Pas François Pinault de persister dans son projet d'implantation à Paris. À la suite de l'appel à projet Réinventer Paris lancé en 2014 par la Ville de Paris, la mairie de Paris initie à la fin de l'été 2015 les négociations avec la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) de Paris-Ile-de-France pour obtenir la cession de la Bourse du Commerce, bâtiment qui lui avait été cédé en 1949 par la Ville de Paris pour un franc symbolique. L'annonce officielle de l'installation de la collection d'art contemporain de François Pinault à la Bourse de Commerce de Paris a lieu le 27 avril 2016 à l'Hôtel de Ville de Paris en présence d'Anne Hidalgo.

Le partenariat conclu entre la Mairie de Paris et François Pinault accorde à ce dernier un bail emphytéotique de cinquante ans pour l'exploitation de la Bourse de Commerce de Paris. Pour gérer la collection qui sera hébergée à la Bourse de Commerce de Paris, François Pinault a créé une nouvelle structure nommée Collection Pinault-Paris.

Autres expositions

Sollicité par de nombreuses municipalités, par des institutions publiques et privées, François Pinault présente également une partie de sa collection en dehors de Venise, comme en témoignent les expositions :

  • 2007 Passage du Temps au Tri Postal à Lille
  • 2009 Un certain état du Monde au Garage Melnikov à Moscou
  • 2009 Qui a peur des artistes ? , à Dinard en Bretagne
  • 2011 Agony and Ecstasy à la SongEun Foundation à Séoul
  • 2013 L’art à l’épreuve du monde au Dépoland de Dunkerque
  • 2013 À triple tour à la Conciergerie de Paris.
  • 2017 Faire avec Chapelle Laennec, Paris
  • 2018 Debout ! Couvent des Jacobins, Rennes

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique