Satsuma

Un article de Nezumi.

(Redirigé depuis Famille Shimazu)
Afficher la carte de ce lieu
Galerie de photos sur Satsuma

Satsuma (薩摩 , さつま) est un lieu géographique du sud de l'île de Kyûshû, qui désigne à la fois une péninsule, une ancienne province et diverses collectivités territoriales, tous situés dans l'actuelle préfecture de Kagoshima.

La Péninsule de Satsuma

La Péninsule de Satsuma forme la pointe sud-ouest de l'île de Kyûshû, en face de la péninsule d'Osumi. Elle inclut la ville de Kagoshima, siège de la préfecture ainsi que les villes touristiques de Chiran, la cité des samouraï et la station balnéaire d'Ibusuki.

Le point culminant de la péninsule est le volcan Kaimon-dake, haut de 924 m.

Collectivités locales

Satsuma est un district rural (薩摩郡, Satsuma-gun ) qui englobe la ville de( さつま町, Satsuma-chō), Miyanojō et Tsuruda. Sa population est d'environ 27000 Hab pour 303 km².

Satsumasendai (薩摩川内市, Satsumasendai-shi) est une municipalité, distincte mais limitrophe du précédent district. Créée en 2004 à partir des villes de Sendai, Hiwaki, Iriki, Kedōin, Tōgō, et des îles Koshikijima. Sa population est de 100000 hab environ pour une surface de 683 km².

L'ancienne province de Satsuma

Satsuma (薩摩国; -no Kuni) ou Sasshū (薩州) était une ancienne province japonaise située sur l'île de Kyûshû, dans l'actuelle préfecture de Kagoshima. Durant l'ère Sengoku, le clan Shimazu établirent la base de leur puissance sur la capitale du fief Kagoshima.

En 1871, les provinces de Satsuma et Osumi furent combinées pour former la préfecture de Kagoshima.

Cette province était le fief de la famille Shimazu, à tel point que cette famille était aussi appelée "Clan Satsuma".

La famille Shimazu

La famille Shimazu (島津) est une famille de daimyos qui régna sur Satsuma, mais aussi sur Osumi et Hyuga (Kyûshû).

Cette famille descend de l'Empereur Seiwa (850-880) et du Shôgun Minamoto no Yoritomo (1147-1199), par son fils Tadahisa qui prendra le nom du domaine de Shimazu (province de Hyuga).

La famille Shimazu fut l'une des plus puissantes de la période Sengoku. L'extrême sud du Kyûshû se divisait alors en deux provinces : Satsuma et Osumi. Depuis la période Kamakura, les Shimazu étaient nommés shugo (gouverneur de province désigné par le régime, chargé de la police et de l'armée).

En 1580, le clan Shimazu décida d'unifier Kyûshû. Pour cela il devait soumettre deux clans : celui des Otomo et celui des Ryuzoji. Mais la bataille, remportée par les Shimazu contre le clan Ryuzoji attira l'attention de Toyotomi Hideyoshi sur la puissance émergente du clan Shimazu. Trois ans plus tard, prétextant apporter de l'aide au clan Otomo, Hideyoshi envahit Kyûshû avec ses troupes et combat le clan Shimazu à la bataille d'Okita Nawate le 5 mars 1584. En 1587, Toyotomi Hideyoshi attaque la forteresse de Takajo. Le 10 avril, Yoshihiro Shimazu (1535-1619) fait un raid nocturne sur la forteresse de Shiranezaka, mais échoue et doit battre en retraite.

En 1600, la famille participe avec à sa tête Yoshihiro Shimazu dans le camp des perdants à la bataille de Sekigahara.

Nariakira Shimazu

Nariakira Shimazu (島津 斉彬, 28 avril 1809 à Edo - 24 août 1858) était le onzième daimyô du fief de Satsuma au Japon. Ce fut un des derniers grands samouraïs

Fils de Shimazu Narioki (島津斉興), Nariakira a été grandement influencé par son grand-père le daimyô Shimazu Shigehide, et s'intéressa, comme lui, beaucoup à l'Occident. Il encouragea le développement de la fabrication de navires, les travaux du verre et du fer dans son fief. Nariakira était un politicien important lors de l'arrivée de Matthew C. Perry au Japon en 1853. C'est lui qui créa l'actuel drapeau du Japon.

Il a été le protecteur du célèbre Takamori Saigô et participa avec lui aux épisodes de la Guerre du Boshin (1868-69) et de la Rébellion de Satsuma (1877)

En Mai 1863, Nariakira fut enterré et promu au rang de Dieu Shinto sous le nom de Terukuni Daimyôjin.

Image:Satsuma98.jpg

Le clan Satsuma lors de la Guerre du Boshin

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique