Design japonais

Un article de Nezumi.

Dans le design japonais contemporain le beau rencontre l’utile. Deux notions fondamentales dominent ce design: la sensibilité (Kansei) et à l’harmonie (Wa)

Le concept Kansei est né à l’époque de Heian (794-1192), et a été relancé, paradoxalement par le ministère japonais de l’Économe, du Commerce et de l’Industrie (METI), qui, pour faire face à la saturation de la demande de produits fonctionnels lance le monozukuri (l’art de la création) devant exprimer une certaine sensibilité, propre à la culture japonaise. Le kansei se manifeste par une attention particulière accordée à la finesse et la simplicité, au rapport à la nature, au choix des matériaux, au sens aigu des couleurs et du détail. L’objet design doit émouvoir le consommateur à sa vue et à son toucher.

Le Wa, quant à lui est une conception traditionnelle de l'harmonie. Elle consiste à concilier des notions en apparence antagonistes

Différents concepts guident le design japonais actuel : kawaii (mignon) ; craft (l’influence de l’artisanat) ; kime (la finesse de grain, la finition parfaite) ; tezawari (sensations tactiles) ; minimal (la beauté des formes dépouillées) ; kokorokubari (prévenance).

Voir > Design japonais

Quelques designers célèbres

Voir aussi: catégorie:designer japonais

Autres projets

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique