Christoph Schlingensief

Un article de Nezumi.

Christoph Schlingensief réalisateur de cinéma, homme de théâtre et plasticien contemporain allemand né le 24 octobre 1960 à Oberhausen et mort le 21 août 2010 à Berlin.

Biographie et œuvre

Christoph Schlingensief enseigne la création et la technique cinématographiques entre 1983 et 1985 à la Hochschule für Gestaltung d’Offenbach et en 1986, il est chargé de cours sur le cinéma à la Kunstakademie de Düsseldorf. Il est le chef de plateau du feuilleton télévisé à succès Lindenstraße. En 1986, il recourt pour la première fois à des comédiens professionnels dans son adaptation du Docteur Faust "Egomania-Insel ohne Hoffnung" (Egocentrisme–Ile sans espérance). Il utilise pour la première fois le scénario d’un autre dans "Schafe in Wales" (Moutons au Pays de Galles, 1988), une commande de la ZDF. En désaccord avec les responsables de la production, il interrompt la réalisation et retire son nom du générique.

Sa trilogie sur l’Allemagne 100 Jahre Adolf Hitler - Die letzte Stunde im Führerbunker (100 ans d’Adolf Hitler – Les dernières heures dans le bunker du Führer), Das deutsche Kettensägenmassaker (Massacre allemand à la tronçonneuse) et Terror 2000 - Intensivstation Deutschland (Terreur 2000 – Allemagne, bloc de réanimation) suscite des controverses parfois virulentes chez les critiques et le public. Après ce film il a travaillé avant tout comme metteur en scène au théâtre notamment à la Volksbühne Berlin.

En 2004, il s'inscrit dans les annales du Festival de Bayreuth avec sa mise en scène de l'opéra Parsifal de Richard Wagner. Ce spectacle relève davantage de l'installation que de la mise en scène. L'espace est peuplé d'un amoncellement inépuisable d'accessoires et d'éléments de décor, signalé par des graffitis. Des barbelés, une tente, un mirador, une façade orientale, un confessionnal, la Joconde, une réclame de sauce tomate, la fusée de Tintin, un cirque; une société primitive, costumée comme la revue nègre, vénère une déesse africaine, une statue d'art premier, un lapin vivant et une crosse épiscopale. Les projections créent un contrepoint, on y voit une colonie de phoques, une autruche, le corps d'un lapin se décompose en accéléré.

Schlingensief a également dirigé une version de Hamlet , sous-titré, C'est votre famille, par les nazis en ligne, dont la première en Suisse a fait scandale, car le pays y était fortement mis en cause pour sa fausse «neutralité» face à la montée du racisme et des mouvements d'extrême droite.

Les travaux de Schlingensief couvrent une grande variété de médias, y compris les installations et les "talk-show", pendant lesquels il incite le public, après ses représentations théâtrales, à prolonger l'événement sur scène dans des séances d'expression. Il lance également, dans le cadre des consultations électorales en Allemagne pour 1998 le mouvement Chance, Votez pour vous-même et forme son propre parti, où n'importe qui pouvait devenir candidats eux-mêmes dans la course à l'élection fédérale en Allemagne. Il incite les personnes à "prouver qu'elles existent" dans une ère de couverture TV totale et «agir, agir, agir».

Son parcours est émaillé de provocations, comme son autodafé d’un pantin représentant Ariel Sharon, ou son interpellation à la Documenta de Kassel pour s’être promené avec un panneau appelant à tuer Helmut Kohl, alors chef du gouvernement. Mais il avait aussi poussé la mise en scène de soi-même jusqu’à filmer son épreuve avec la souffrance et la maladie. Artiste engagé, il rêvait d’installer un opéra dans le brousse au Burkina Faso, et prenait la défense des sans-papiers: à Vienne, devant l’Opéra il avait posé un ersatz de wagon plombé, barré d’un «Les étrangers dehors».

Au début 2008, il est atteint d'un cancer du poumon. Il meurt le 21 août 2010 des suites de ce cancer.

Lion d'Or

Pour la Biennale de Venise 2011, il est retenu pour le pavillon allemand. Il esquisse son projet, mais meurt en août 2010. La commande a été maintenue: l'installation a été réalisée par sa veuve, l’artiste Aino Laberenz et par la commissaire Susanne Gaensheimer, à partir des éléments de sa vie et de ses décors.

Le pavillon de l'Allemagne n’est pas neutre puisqu’il a été construit dans le style architectural des années quarante, au moment où l’Italie et l’Allemagne étaient complices dans l’ignoble. Il a même été question de le détruire.
Le pavillon a été aménagé en une obscure et touffue chapelle funéraire. La façade barrée du titre de l’œuvre, Egomania, et l'intérieur investi d’une filmographie de l’épouvante nazie. Ainsi s’intitulait l’adaptation du Docteur Faust de 1986 de Schlingensief: Egomania-île sans espoir.
Plusieurs œuvres occupent le pavillon. La plus importante reproduit la scénographie originale de son Église de la peur, dans laquelle il aborde sa propre mort, ce « vouloir vivre et devoir mourir » qui l’accompagnait depuis trois ans. Les autres pièces retracent son œuvre cinématographique (Menu total, Égocentrisme-Île sans espérance ou encore sa trilogie sur l’Allemagne) et rappellent sa passion pour l’Afrique.

Quelques œuvres

  • 1990-1993 une série de films comme l'Allemagne, la trilogie.
  • 1993 100 ans de la CDU à la Volksbühne de Berlin
  • 1994 Kuhnen "94, Apportez-moi la tête d'Adolf Hitler! À la Volksbühne de Berlin
  • 1996 Directeur du film Trash-Unis
  • 1996 Dutschke rocher à la Volksbühne de Berlin
  • 1997 Mon feutre, ma graisse, mon lièvre, 48 Heures de survie pour l'Allemagne (Xe Dokumenta de Kassel)
  • 1997 Passion Impossible, Wake Up Call Pour l'Allemagne, Hambourg Deutsches Schauspielhaus et Mission Station pour les sans-abri
  • 1998 Chance 2000, un cirque électoral, le Prater Jardin, Berlin et d'autres endroits du pays
  • 1999 Freakstars 3000 à la Volksbühne de Berlin
  • 2000 Les étrangers dehors! Schlingensiefs Container (place de l'Opéra, à Vienne , en association avec le Burgtheater )
  • 2001 Hameau , c'est votre famille-nazi ligne dans Zürich , Suisse , et à la Volksbühne de Berlin, en collaboration avec Ubermorgen
  • 2002 Atta Atta-Art a éclaté! Au Volksbühne à Berlin
  • 2003 «l'Eglise de la peur" à la Biennale de Venise
  • 2004 Parsifal de Richard Wagner au Festspielhaus de Bayreuth
  • 2004 Kunst und Gemuese au Volksbühne à Berlin
  • 2005 Première de Animatograph Reykjavík , Islande , qui se poursuit ensuite dans diverses manifestations
  • 2006 Zone dirigé 7, une expédition de St Matthews au Burgtheater de Vienne
  • 2006 première ville Kaprow une installation performance à la Volksbühne à Berlin
  • 2007 The Flying Dutchman au Théâtre Amazonie , Manaus
  • Eine Kirche 2008 der Angst vor dem fremden de mir ( Landschaftspark Duisburg-Nord )
  • Mea Culpa 2009 - eine ReadyMadeOper ( Burgtheater , Wien)
  • 2009 Sterben lernen (Apprendre à mourir)
  • 2010 Remdoogo - Via Intolleranza II ( Bayerische Staatsoper , Munich)

Galerie

Voir aussi : Site officiel, et Galerie Peter Deutschmark

Schlingens.jpg

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique