Cham

Un article de Nezumi.

Les Chams forment un groupe ethnique minoritaire du Viêt Nam . Avec environ 180 000 représentants, ils représentent la 13e ethnie du pays.

Le peuple cham est un peuple à l’origine hindouiste qui s’est converti à l’islam sous l’influence des marchands indiens présents en Asie du Sud-Est dès le XIIIe siècle, il parle la langue cham. On trouve aussi des Chams au Cambodge. Les Chams seraient les lointains descendants des habitants du royaume historique du Champâ.

La distinction est faite aujourd’hui au Vietnam entre les Chams brahmanistes et les Chams musulmans dits "bani" ("fils du prophète"). Ces derniers ne représentent qu’un tiers de la population cham. Autre conséquence, Les Chams bani sont considérés par les musulmans du Moyen-Orient, comme des marginaux en ce sens qu’ils pratiquent un islam dénué de toutes les obligations relatives à la voie majoritaire de l’islam, et hybride de surcroît, par son fort penchant hindouiste et bouddhiste.

La langue cham fait partie d'un sous-groupe dit "achinais-chamique" du groupe "malaïque" de la branche malayo-polynésienne de la famille des langues austronésiennes. Il est parlé par environ 100 000 personnes au Viêt Nam et près de 220 000 au Cambodge (estimation de 1992).

Les langues chru, haroi, jarai, raglai et rhade au Viêt Nam, et le tsat sur l'île de Hainan dans le sud de la Chine, sont apparentées au cham.

Voir aussi

Galerie

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique