Cerith Wyn Evans

Un article de Nezumi.

Cerith Wyn Evans plasticien contemporain britannique, gallois, né en 1958 à Llanelli (Pays de Galles)

Biographie et œuvre

Cerith est le fils de Sulwyn et de Myfanwy Evans. Il a fait ses études à Ysgol Dewi Sant Llanelli et à la Llanelli Boys Grammar School. Son père était un photographe et peintre renommé. Cerith parle couramment le gallois. Il a suivi une formation atistique au Dyfed College of Art (1976-1977) et a ensuite étudié à l'école d'art de Saint Martin (1977-1980) et au Royal College of Art (1981-1984).

Wyn Evans a ensuite été assistant de Derek Jarman , avec qui il a travaillé sur The Angelic Conversation (1985), Caravaggio (1986) et The Last of England (1987). Son travail de film expérimental au début des années 1980 s'est souvent concentré sur les danseurs, y compris des collaborations avec Michael Clark . En 1988, son court métrage Degrees of Blindness , avec Tilda Swinton , est projeté au Chicago International Film Festival .

Wyn Evans est passé à la sculpture et à l'installation au début des années 1990, mais l'influence du cinéma reste forte sur son travail. La majeure partie du travail de l'artiste provient de son fort intérêt pour le langage et la communication, utilisant souvent des textes existants tirés de films, de la philosophie ou de la littérature combinés avec une esthétique propre.

Pour la Biennale de Venise en 2003, il a créé Cleave 03 , une installation qui consistait en un projecteur de la Seconde Guerre Mondiale envoyant un rayon lumineux de 10 km dans le ciel nocturne sur la Giudecca, clignotant par intermittence dans une version morse d' Ellis Wynne.

Pour A=P=P=A=R=I=T=I=O=N, (2008), Cerith Wyn Evans produit une œuvre polymorphe, dans laquelle les questions perceptuelles se superposent à un jeu de reconfiguration poétique. Des textes ou des citations peuvent constituer le point de départ de ses installations, mais les différentes traductions que leur fait subir Wyn Evans les transforme en signaux sonores ou lumineux qui peuvent alors entamer un dialogue avec le lieu qui les accueille. Cerith Wyn Evans s’associe avec Throbbing Gristle, groupe de musique expérimentale et bruitiste né à Londres en 1975 pour donner forme à cette installation sonore dont le titre est emprunté au poète Stéphane Mallarmé.
La surface miroitante des haut-parleurs circulaires modifie l’appréhension de cette sculpture en mouvement, allant parfois jusqu’à annihiler la monumentalité première pour révéler un état indéterminé, en suspension, entre apparition et diffraction dans l’espace. L’installation se transforme en concert spatialisé dans l’espace, en une polyphonie électrique toujours renouvelée en fonction des déplacements du public.

Expositions (sélection)

Galerie

DSCN2798.JPG
A=P=P=A=R=I=T=I=O=N, 2008

DSC02240.JPG
Luogo e Segni, Punta della Dogana

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique