Bubale roux

Un article de Nezumi.

(Différences entre les versions)

Version actuelle

Classification classique
Bubale roux
phylum Chordata
sous-embranchement Vertebrata
classe Mammalia
infra-classe Eutheria
ordre Artiodactyla
famille Bovidae
genre Alcelaphus
Alcelaphus_buselaphus
Pallas, 1766

Le bubale roux (Alcelaphus buselaphus), encore appelé Bubale de Coke, est un mammifère appartenant à la famille des bovidés. Cette antilope forme, avec deux autres espèces, le genre Alcelaphus. Autrefois présent sur une grande partie de l’Afrique, cet herbivore ne vit plus que dans quelques pays de ce continent.

Description

Le bubale rooux était à l'origine présent un peu partout sur le continent africain. On le trouve encore au Botswana, en Namibie, en Éthiopie, en Tanzanie et au Kenya.

Le bubale roux est grand bovidé mesurant de 1,60 à 2,15 m de long du bout du museau jusqu'à la base de la queue pour un poids allant de 116 à 218 kg. La queue mesure entre 30 et 70 cm.

Son manteau court varie considérablement en couleurs selon les sous-espèces allant du rouge, noir ou beige à brun doré. Sa queue est brun foncé avec des poils noirs sur la face extérieure.

Le bubale roux a de longues pattes, un cou court, un visage long et étroit avec des oreilles pointues. En dépit d'être un peu maladroit en apparence, le bubale est en fait un coureur agile et rapide, capable d'atteindre des vitesses de 70 km/h. En dehors de son long visage, la poitrine large et inclinée vers l'arrière du bubale est une autre caractéristique permettant de le distinguer des autres antilopes.

Mâles et femelles portent des cornes. Elles sont rapprochées à la base, se courbant légèrement vers l'avant et vers l'extérieur, puis vers l'intérieur et pointent ensuite vers l'arrière. Les 2/3 inférieurs des cornes ont des anneaux distincts. Celles de la femelle sont plus minces. Le bubale roux est doté de glandes pré orbitales avec un conduit central. Elles sécrètent un liquide collant sombre. Cette dernière caractéristique est similaire à celle du bubale de Lichtenstein, tandis que chez le bubale caama cette sécrétion est incolore.

Très rapide à la course, le bubale peut courir de 75 km/h en moyenne et jusqu'à 90 km/h en pointe, pour échapper à ses prédateurs. Il fait partie des antilopes les plus rapides.

Le bubale roux est un animal qui supporte mal la captivité. On le trouve donc rarement dans les élevages ou les zoos. Il fait concurrence aux troupeaux domestiqués lorsqu'il broute l'herbe locale.

Références ITIS

bubal1106.JPG

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique