Bio-art

Un article de Nezumi.

Le Bio-art décrit une évolution récente de l'art contemporain, issu de l'Art conceptuel et prenant pour medium les ressources plastiques offertes par les biotechnologies. Culture de tissus vivants (Art orienté objet), modifications génétiques , morphologiques , constructions analytiques et biomécaniques ont toutes été exploitées par des artistes qui s'approprient des techniques et des thèmes de réflexion très controversés aujourd'hui.

Description

Ces expérimentations sont parfois en relation avec le propre corps de l'artiste (culture de sa propre peau, transfusion de sang de cheval rendu compatible…), et mettent à nu les peurs traditionnellement inspirées par la technologie. On parle alors plutôt de Body-art avec Orlan comme chef de file.

Le bio-artiste le plus connu est sans doute Eduardo Kac, dont la « création » de la lapine Alba avec l'INRA a été très médiatisée.

Les théories de Darwin ont bouleversé le rapport traditionnel de l'homme au monde, opérant un décentrement comparable à la révolution copernicienne ; la génétique a renforcé cette "banalisation" de l'être humain, dont le patrimoine génétique est très proche de celui d'autres espèces, et en fait moins complexes que certains organismes vivants.

La cartographie de l'ADN d'organismes vivants, notamment de l'homme à travers le projet HUGO, a donné à l'encodage du vivant une plasticité inconnue dans le passé, qui fait des laboratoires les ateliers potentiels des "bio-artistes". L'exploitation du patrimoine génétique, met en position dangereuse l'intégrité traditionnelle de l'identité humaine, et est encadrée par un cortège de lois éthiques. L'apparition de l'eugénisme, contemporaine de celle de la génétique, est un spectre qui court-circuite la réception de la génétique auprès du grand public, et a fortiori des bio-artistes, facilement auréolés de l'image du savant fou.

Aussi, les travaux des bio-artistes sont fortement impliqués dans la réception des œuvres dans la société et leurs implications épistémologiques et philosophiques. Situé dans une zone turbulente de l'évolution technologique, le bio-art est confronté à des questionnements fondamentaux sur la nature et la place de l'humain dans le monde ; la science-fiction, l'émergence du "post-humain" y sont des aliments récurrents.

Quelques artistes du Bio-art

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique