Biennale internationale d'art contemporain de Melle

Un article de Nezumi.

La Biennale internationale d'art contemporain de Melle , exposition d'art contemporain, qui se tient les années impaires , depuis 2003.

L'exposition biennale se tient dans différents lieux, publics ou privés de la ville de Melle (Deux-Sévres). Elle présente tous les deux ans des artistes contemporains autour d'un thème proche de la nature et des préoccupations de l'environnement.

Au fur et à mesure des expositions, des œuvres permanentes subsistent dans les lieux publics de la ville.

2003 à 2007

  • 2003 : L'Art d'être au monde
  • 2005 : Vies à vies/Portrait de ville
  • 2007 : Eau, air, terre. La sagesse du jardinier
    Présentation de projets d’artistes attachés aux grands enjeux environnementaux.

2009

Thème : Être arbre, être nature
« L’arbre doit être reconnu comme un patrimoine commun à toute l’humanité et sa connaissance doit être collective. L’arbre est la matérialisation visible de l’écoulement du temps. Il est notre meilleur allié dans la lutte contre la dégradation du climat de notre planète. Planter des arbres est l’une des activités les plus intelligentes qui soient. »

Artistes présentés:
Tadashi Kawamata, Gilles Clément, Rainer Gross, Paul Panhuysen, Jean-Paul Ganem, Jean-Luc Bichaud, Thierry Fontaine, Alexandre Hollan, Christina Kubisch, Eva Aurich, Monique Tello, Giuseppe Penone, Andy Goldsworthy, Richard Long, Rodney Graham, Marc Deneyer, Philippe Jacquin-Ravot, Bertrand Gadenne, Jean-Georges Massart, Samuel Rousseau, Philippe Amiel, Sachiko Morita, Gildas Le Reste, Philippe Riehling.

2011

Thème : Habiter la terre ( Du battement de cœur à l'emportement du monde) du 25 juin au 18 septembre 2011, 27 artistes dans 25 lieux. Direction artistique : Dominique Truco

Après s’être tournée vers l’altérité, le mieux vivre ensemble, la relation à la nature, les enjeux environnementaux et les nécessités écologiques, la biennale se construit en 2011 avec des artistes qui continuent de tisser des liens entre le monde, l’histoire et les réalités de notre époque à travers notamment les questions migratoires, les droits fondamentaux, le multiculturalisme.

« La terre est ronde, elle est à tous, et tous s’y trouvent chez eux, en quelques points qu’ils soient » soutenait le philosophe Emmanuel Kant il y a trois siècles établissant le principe d’une « hospitalité universelle ».

Qu’en est-il aujourd’hui ? « La terre est trop petite pour nous, répond Paul Virilio, notre science l’a épuisée dans ses ressources, dans ses substances, dans sa biodiversité. » La question de l’enracinement se voit reconsidérée. « Le sédentaire contemporain c’est celui qui est partout chez lui, grâce aux portables, aux ordinateurs, et le nomade c’est celui qui est nulle part chez lui. C’est l’exilé de partout »

Artistes présentés:
Christian Boltanski, Céline Boyer, Gilles Clément, Pascal Colrat, Thierry Fontaine, Ha Cha Youn, Mona Hatoum, Shigeko Hirakawa, Gary Hill, Jason Karaïndros, Kôichi Kurita, Sébastien Laval, Claude Lévêque, Cristina Lucas, Adrian Paci, Mathieu Pernot, Dominique Robin, Massinissa Selmani, Chiharu Shiota, Kristina Solomoukha, Max Streicher, Barthélémy Toguo, Paul Virilio, Fang Wen.

2013

2015

2018

L'édition 2017 a été repoussée en 2018 pour des raisons logistiques.

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique