Biennale de Dakar

Un article de Nezumi.

La Biennale d’Art Africain Contemporain de Dakar , en abrégé Biennale de Dakar ou Dak'Art est aujourd’hui l’unique manifestation d'art contemporain d’envergure sur le continent africain.

Historique

La Biennale de Dakar a été décidée en 1989 avec une première édition dédiée aux Lettres en 1990, elle est réservée à l’art contemporain lors de la deuxième édition avant d’être définitivement consacrée à la création africaine contemporaine à partir de 1996. Après deux éditions, l’option fut prise de consacrer la manifestation exclusivement aux arts plastiques et au design avec une petite fenêtre sur le textile et la tapisserie. Aujourd’hui, les arts numériques trouvent leur place dans le DAK’ART. Le salon de la tapisserie et du textile n’existe plus au sein de la Biennale des Arts.

La Biennale de 1992 est la première édition de DAK’ART. Elle n’a pas, au départ, accordé la priorité aux artistes africains mais était plutôt soucieuse de favoriser la rencontre d’expériences, de démarches et de discours entre artistes et professionnels de divers horizons et d’apporter ainsi une contribution à la réflexion sur l’art contemporain et à la promotion des artistes africains.

A la lumière des recommandations issues de l’évaluation de DAK’ART 1992 et fort de la volonté exprimée par le Gouvernement du Sénégal, la Biennale de Dakar s’est positionnée en faveur de l’art contemporain africain à partir de 1996. Il s’agissait d’abord de marquer une identité vis-à-vis des autres biennales d’art contemporain.

Il s’agissait aussi d’élargir les possibilités de promotion des artistes africains faiblement représentés dans les grands événements artistiques internationaux. Il s’agissait enfin, pour l’Afrique, d’élaborer son propre discours sur l’esthétique et de participer à la conceptualisation d’instruments théoriques d’analyse et d’appréciation de propositions artistiques. Manifestation unique sur le continent

La Biennale de l’Art Africain Contemporain de Dakar est l’unique manifestation d’envergure sur le continent à consacrer exclusivement sa sélection aux artistes vivant sur et hors du continent.

Elle permet de :

  • Valoriser la création de nouveaux modèles dans le domaine des arts.
  • Confirmer ou révéler les talents aussi bien dans le monde des arts plastiques que dans celui du design et des arts numériques.
  • Susciter de nouvelles approches dans la définition et la conceptualisation des arts contemporains en Afrique.
  • Révéler auprès d’un large public venu des quatre coins du monde une Afrique qui crée et innove.
  • Impulser de nouvelles collaborations entre créateurs africains d’une part et d’autre part entre créateurs africains et ceux des autres continents.

La Biennale est née de la volonté de l’Etat du Sénégal qui en assume la tutelle et des artistes du pays qui, depuis les années 70, organisent régulièrement des salons d’Art qui mettent à jour les différentes phases de l’évolution de la création artistique contemporaine.

La Biennale c'est également des rencontres et des questionnements autour des arts numériques, de l’esthétique urbaine, des lieux de culture émergeant en Afrique.

Grand Prix de 1992 à

Depuis 1992, le Grand Prix "Léopold Sédar SENGHOR" offert par le Président de la République du Sénégal récompense le meilleur artiste de la sélection.

Palmarès

Éditions 2010 et après

Biennale Dak'Art 2010

La Biennale Dak'Art 2010 se déroule du 7 mai au 7 juin 2010 à Dakar, Sénégal. Lieux: Musée Théodore Monod, Galerie Nationale et les expositions OFF dans tout Dakar, à Saint-Louis et en région.

L’exposition internationale :

Elle est constituée

  • par les œuvres récentes des lauréats du Grand prix du Président Léopold S. Senghor des éditions précédentes, de 1992 à 2008.
  • par les artistes retenus par 5 commissaires lors de la sélection (sur plus de 300 candidatures).

Les rencontres et échanges:

Thème : « Dak’Art 1990 > 2010 : rétrospective et perspectives ». Elles se tiendront du 8 au 11 mai. Outre la présence d’éminents professionnels de l’art contemporain, les commissaires présenteront également leurs communications.

Réflexion sur le design :

En lieu et place du salon, il est proposé une journée de réflexion sur le design. Cette journée préparera le retour du design en 2012.

Les commissaires d'exposition de Dak'Art 2010

Les commissaires ont sélectionné début mars 2010 pour l’exposition internationale de la neuvième édition de la biennale des arts de Dakar 26 dossiers artistiques représentant les cinq régions du continent africain et 9 lauréats du Grand prix LSS des précédentes éditions.

Les 5 commissaires :Kunle Filani, Marylin Martin, Marème Malong Samb, Sylvain Sankalé, Rachida Triki

Les artistes primés de Dak'Art 2010:

  • Moridja Kitenge Banza (Congo RDC): Prix L S Senghor.
  • Mouna Jemal Siala (Tunisie) et Svea Josephy (Afrique du Sud):prix du Ministre de la Culture.
  • Barkinado Bocoum (Sénégal): prix de l’Organisation Internationale de la Francophonie.
  • Hasan & Husain Essop (Afrique du sud): Prix de la Fondation Thamy Mnyele des Pays-Bas.
  • Nabil El Makhloufi (Maroc): prix de la Fondation Thamgidi.
  • Nirveda Alleck (Ile Maurice): prix du Centre Soleil d’Afrique du Mali.
  • Prix de la Fondation Jean Paul Blachère : Jean Katambayi Mukendi (Congo RDC), Mario Benjamin (Haïti), Maksaens Denis (Haïti), Serge Alain Nitegeka (Burundi), Moridja Kitenge Banza (Congo RDC).

Biennale Dak'Art 2012

Voir Biennale de Dakar 2012

Biennale Dak'Art 2014

En 2014, la onzième édition de la Biennale se tient du 09 mai au 08 juin 2014 à Dakar, Sénégal. Ses commissaires sont Elise Atangana, Abdelkader Damani et Smooth Ugochukwu Nzewi.

Les artistes primés

  • Grand Prix Léopold Sédar Senghor : Driss Ouadahi (Algérie) & Olu Amoda (Nigéria)
  • Prix du Ministre de la Culture et du Patrimoine : Justine Gaga (Cameroun)
  • Prix de l’Organisation Internationale de la Francophonie : Sidy Diallo (Sénégal)
  • Prix de la Ville de Dakar : Faten Rouissi (Tunisie)

Site officiel

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique