Ba Dinh

Un article de Nezumi.

Ba Dinh (Ba Đình) est un quartier situé dans le nord-ouest de la ville de Hanoï au Viêt Nam.

Ce quartier, quelquefois appelé Quartier français, recouvre un intéressant complexe de sites culturels et historiques.

Mausolée de Hô Chi Minh

Le mausolée de Hô Chi Minh est situé sur la place Ba Dinh, au centre du quartier.

Le mausolée a été construit pour accueillir la dépouille mortelle de Hô Chi Minh, fondateur de la République Démocratique du Viêt Nam, décédé le 2 septembre 1969.

Aucune photo n'est permise à l'intérieur du Mausolée. Tous les appareils sont confisqués à l'entrée et restitués ensuite.

Le Palais présidentiel

Le Palais présidentiel est une demeure coloniale datant de 1906, anciennement la résidence du Gouverneur d'Indochine. Ho Chi Minh y a travaillé de 1954 jusqu'à sa mort en 1969. Aujourd'hui il est l'un des sièges administratifs du Gouvernement Général. On l'utilise pour les réceptions officielles.

Dans le jardin du palais présidentiel s'élève la maison sur pilotis où vivait l'oncle Ho, il y vécut de 1958 jusqu'à sa mort. Conservée en l'état, afin de symboliser au mieux la vie modeste et distinguée de l'Oncle Ho, nous découvrons deux petites pièces au premier étage et dans l'une des ces pièces on trouve un simple lit et une petite table de bois. Dans le jardin on respire le parfum du jasmin et de la rose.

On peut admirer une centaine de variétés d'arbres offerts par plusieurs provinces d'autres pays qui ont contribué à la collection du jardin en offrant un rosier miniature, un aréquier des Caraïbes. Les Taxodium ascendens sont une curiosité , au bord de l'étang, avec leurs pneumatophores, excroissances aériennes des racines, qui permettent aux arbres de mieux respirer.

Pagode au pilier unique

La Pagode au pilier unique (Chua Môt Côt) est une pagode située dans le district de Ba Dinh.

La pagode de Chua Môt Côt a été construite par l'empereur Lý Thái Tông, qui régna de 1028 à 1054. Elle fut reconstruite au XIIIe siècle, détruite par les Français au XXe siècle et reconstruite par le nouveau gouvernement vietnamien. A l'origine elle était au centre d'un ensemble de pagodes, elle était plus grande et son pilier était en bois de teck et non en béton comme actuellement.

De nombreuses légendes relatent l'histoire de la pagode. L'empereur Lý Thái Tông l'aurait fait construire à la suite d'un rêve lui annonçant la naissance d'un fils présenté par une déesse sur une fleur de lotus.

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique