Atsuko Uda

Un article de Nezumi.

Atsuko Uda (宇田 敦子 Uda Atsuko) née en 1973 dans la préfecture de Kanagawa est une artiste japonaise.

Diplômée en 1996 de la Tama Art University en design intérieur, elle poursuit ses études à l’académie IAMAS (International Academy of Media Arts and Sciences, Ogaki, préfecture de Gifu), dont elle est diplômée en multimédia en 1999.

Elle travaille ensuite pour la Japan Science and Technology Corporation en tant qu’assistante de recherche.

D’avril 1999 à octobre 2000, elle collabore au laboratoire de physique de la Kanawaga University.

De 2002 à 2004, elle prolonge ses recherches et prépare un master dans le cadre de l’institut supérieur IAMAS (Institute of Advanced Media Arts and Sciences).

Ses travaux artistiques indépendants se diffusent progressivement et lui valent plusieurs prix importants (Image Forum Festival Grand Prize, 1999; NHK BS Digi Star Web Division Top Prize for Excellence, 2000; Canon Digital Creators'Web Division Grand Prix, 2001). Ils la conduisent en 2001 à un projet pour Telenor, entreprise téléphonique norvégienne, et, en 2002 et 2003 à une participation à la campagne Web des cosmétiques Shiseido.

Elle travaille sur des courts métrages vidéos expérimentaux (WEB drama), et elle se met en scène dans des environnements et situations du quotidien. Avec ce qu’elle nomme « hands-on-movies », films manipulables, Atsuko Uda recherche un type d’images dans lesquelles le spectateur puisse s’absorber comme dans une lecture. Ses films destinés à Internet et non à la projection en salles doivent pouvoir être regardés de près sur un ordinateur personnel, comme on consulte une bande dessinée ou un programme éducatif à la télévision.

Ces films interactifs, à explorer par le jeu de déclenchements et de bifurcations, font appel à la prise de vues et parfois au dessin mais ne relèvent en rien des technologies de la visualisation immersive.

Depuis 1997, Atsuko Uda met ainsi régulièrement en ligne sur son site de courts films vidéo-interactifs expérimentaux, dans la tradition d’un cinéma du quotidien, à la fois documentaire et fictionnel, dont l’histoire est attachée aux gestes, aux sensations et aux relations avec les personnes et les objets.

Galerie

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique