Éléphant d'Afrique

Un article de Nezumi.

Classification classique
Éléphant d'Asie
phylum Chordata
sous-embranchement Vertebrata
classe Mammalia
infra-classe Eutheria
ordre Proboscidea
famille Elephantidae
genre
Loxodonta
1827
Loxodonta africana
Cuvier, 1825

Les éléphants d'Afrique (Loxodonta) forment un genre d'éléphants, des mammifères proboscidiens de la famille des éléphantidés. Les deux espèces actuelles de ce genre, l'Éléphant de savane et l'Éléphant de forêt étaient autrefois considérées comme une même espèce.

Loxodonta

Le genre Loxodonta comporte deux espèces:

  • L'éléphant de savane d'Afrique - Loxodonta africana (Blumenbach, 1797) —, l'espèce africaine la plus connue, a des oreilles plus longues et plus grandes que celles de l'Éléphant d'Asie (Elephas maximus). Il présente également une taille moyenne plus importante et un dos concave. Les mâles et les femelles ont des défenses externes, et sont d'habitude moins poilus que leurs cousins asiatiques.
  • L'éléphant de forêt d'Afrique - Loxodonta cyclotis (Matschie, 1900) — possède des oreilles généralement plus petites et plus circulaires que l'espèce de savane et des défenses plus minces et plus droites. Il peut peser jusqu'à cinq tonnes, et mesurer 3,5 mètres. Cette espèce, moins connue en raison des obstacles écologiques et politiques, est plus difficile à étudier et à protéger. On la rencontre principalement en forêt dense d'Afrique centrale et d'Afrique de l'Ouest, mais se trouve aussi parfois en lisière de territoire forestier, comme les éléphants de savane.

Des études sur quatre gènes en 2001 ont permis de démontrer que les deux principales sous-espèces africaines Loxodonta africana africana et Loxodonta africana cyclotis étaient en fait deux espèces phylogénétiques distinctes. Ces résultats, contestés par d'autres scientifiques, ont été confirmés par une étude portant sur 375 régions de leur ADN nucléaire comparés avec l'éléphant d'Asie et deux « cousins » disparus, le Mammut americanum et le Mammuthus primigenius. La divergence entre les deux espèces s'est produite à la même période que la divergence de l’éléphant d’Asie et le mammouth laineux, tandis que la séparation entre les lignées de l'éléphant d'Afrique et celles d'Asie datent de 4,2 à 9 millions d'années.

Loxodonta africana

L'Éléphant de savane d'Afrique ou simplement Éléphant de savane (Loxodonta africana) est une espèce de mammifères de la famille des Éléphantidés. Il s'agit d'un des plus grands animaux terrestres, qui mesure en moyenne 4 mètres à l'épaule et pèse environ 6 tonnes pour le mâle et 4 tonnes pour la femelle. Cette espèce se rencontre en prairie, marécage, et bord de fleuve, jusqu'en Afrique du Sud. Il fait partie des éléphants contemporains survivants.

L'éléphant d'Afrique est plus grand que l'éléphant d'Asie. Les mâles mesurent entre 6,5 et 7,5 mètres de long, de 3 à 4 mètres au garrot (3,5 mètres en moyenne) et pèsent de 5 à 8 tonnes (6,5 tonnes en moyenne), tandis que les femelles, plus petites, mesurent de 5 à 6 mètres de long, de 2,5 à 3,5 mètres au garrot et pèsent de 3 à 4,5 tonnes (3,75 tonnes en moyenne).

L'éléphant de savane d'Afrique a de plus longues et plus grandes oreilles que celles de son cousin d'Asie. Il présente également une taille moyenne plus importante et un dos concave. Les mâles et les femelles ont des défenses externes qui leur permettent d'arracher des écorces ou des racines qu'ils mangent, mais aussi de se défendre lors d'affrontements. Ils sont d'habitude moins poilus que leurs cousins asiatiques.

L'éléphant d’Afrique est herbivore. Son alimentation, exclusivement végétale, se compose d'herbes, de feuilles, de fruits, de jeunes pousses, de racines et tubercules, d'écorces et même du bois. Il mange 130 à 300 kg de végétaux et boit plus de 150 litres d’eau par jour.

Malgré sa maturité sexuelle vers 12 ans, l'éléphant d’Afrique ne commence à se reproduire que vers l'âge de 30 ans, quand il est assez imposant pour pouvoir se battre avec d'autres mâles et conquérir les femelles. Dès lors que le mâle et la femelle finissent de s’adonner à de longs jeux amoureux, la copulation peut commencer. La période de copulations dure environ trois jours. La période de gestation, quant à elle, dure 20 mois environ, et il ne peut y avoir qu'un seul éléphanteau d'une centaine de kilos par portée.

La durée de vie d’un éléphant est de 60 à 70 ans. Certains individus vivent toutefois jusqu’à l'âge de 100 ans.

L'éléphant d'Afrique est considéré comme une espèce menacée de disparition. On recense en 2018 environ 450 000 éléphants d'Afrique. Les éléphants seraient localement surabondants, mais leur population générale diminue de façon alarmante, puisqu'une étude de l'ONG Elephants Without Borders l'estimait à 1,3 million en 1979 et à 20 millions avant la colonisation. Le braconnage lié au commerce de l'ivoire, notamment avec le continent asiatique et la perte de l'habitat sont les causes principales de son déclin. En Tanzanie, ou encore au Mozambique, ce sont la moitié des éléphants qui ont été décimés en l'espace de 5 ans. Mais la Chine interdit tout commerce d'ivoire sur son territoire à partir de 2018.

Références ITIS

eleph01154.JPG
Parc national du Serengeti

Voir aussi les fiches cinéma Ann ; le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Voyages : les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; le grand Istanbul; Afrique